Huffpost Canada Quebec qc

Fête nationale : place au spectacle au parc Maisonneuve! (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:

Les orages n’auront pas duré bien longtemps en cette soirée de Fête nationale. Après un défilé participatif ayant attiré près de 100 000 personnes, Montréalais, Québécois et touristes se sont dirigés vers le parc Maisonneuve malgré la pluie battante.

Pas de défilé des géants cette année, les participants avaient plutôt le choix entre quatre ateliers participatifs. Ils pouvaient notamment prendre part à la fabrication de marionnettes géantes, qui ont été déployées lors du défilé. Ils ont aussi eu l'occasion de chanter et de danser, dans le cadre d'un atelier de percussions ou de pratiquer leurs alexandrins, lors d'une séance de création de poésie. Le public pouvait aussi imaginer des slogans à inscrire sur des t-shirts et sur des banderoles. Enfin, le dernier atelier permettait aux participants de s'initier aux graffitis avec le graffiteur Monk.E.

Les pieds trempés, quelques centaines de personnes ont patiemment attendu que la pluie cesse pour s’assurer d’avoir une place bien en vue sur les festivités. À 21 h, 125 000 fêtards ont applaudi Richard Séguin qui a ouvert le bal avec la chanson «Journée d’Amérique».

Au programme figuraient entre autres Koriass, Samian, Marie-Mai, Diane Dufresne et Pierre Lapointe. Le public a aussi eu la surprise de voir Karim Ouellet, artiste invité, se produire sur scène.

La Fête nationale au parc Maisonneuve
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Message d’espoir et cynisme engagé

Pour une cinquième année consécutive, c’est Guy A. Lepage qui animait la soirée. Fidèle à lui-même, il a tantôt fait rire, tantôt fait grincer la foule avec son humour cynique. La commission Charbonneau, la politique municipale et la controverse du turban au soccer ont tour à tour goûté à ses moqueries. «La fête nationale, c’est la fête de tous les Québécois qui sont fiers de l’être. De toute façon, ce n’est pas ce soir qu’on va se bâtir un pays… la construction est en grève», a ironisé l’animateur.

«Je veux un Québec égalitaire et solidaire», a-t-il déclaré. Pour ajouter à cette touche d’espoir, la chanteuse Diane Dufresne a entonné une version moderne de sa chanson «Comme un bel oiseau».

Sur une note un peu plus joyeuse, Marie-Mai, Diane Dufresne, le rappeur Koriass, Raôul Duguay , Pierre Lapointe et Anodajay ont rendu hommage au groupe Les Colocs, en reprenant les succès du groupe.

Le spectacle s’est clos avec la chanson «L’hymne au printemps», interprétée par tous les artistes.

Le défilé participatif 2013
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée



Fête nationale
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée