NOUVELLES

ExpoCité: le directeur général suspendu

25/06/2013 11:44 EDT | Actualisé 25/08/2013 05:12 EDT
Radio-Canada.ca

La Ville de Québec a révélé mardi matin qu'elle tient une enquête administrative sur la gouvernance interne de la direction générale d'ExpoCité. Le directeur général d'ExpoCité, Pierre Gignac, a été suspendu avec solde pour la durée de l'enquête.

La Ville a reçu le 7 juin une mise en demeure d'un fournisseur d'ExpoCité qui n'a pas obtenu un contrat.

L'enquête a permis de découvrir un devis non conforme pour un contrat de près d'un million de dollars concernant Expo-Québec.

Le directeur général Pierre Gignac n'aurait pas tiré de bénéfices personnels de cette affaire.

D'autres employés d'ExpoCité pourraient par ailleurs être suspendus, selon Richard Côté, vice-président du comité exécutif et président du conseil d'administration d'ExpoCité.

La Ville dit souhaiter que la lumière soit faite sur les faits allégués concernant le processus interne d'appels d'offres et d'octroi de contrats auprès de fournisseurs par la direction générale d'ExpoCité. Elle précise qu'aucun élu n'est visé par l'enquête qui a été confiée à un enquêteur externe.

L'Unité permanente anticorruption (UPAC) a par ailleurs été informée du déclenchement de l'enquête, mentionne la Ville, qui a aussi demandé à l'UPAC de procéder à sa propre enquête.

La Ville rappelle qu'elle exerce une politique de tolérance zéro envers les manquements à son code d'éthique et à ses pratiques de saine gouvernance.

ExpoCité, qui est également le promoteur d'Expo-Québec, est une entité administrative de la Ville de Québec. ExpoCité gère sur une base commerciale un ensemble d'infrastructures et d'activités sur son site situé dans l'arrondissement de La Cité-Limoilou.