NOUVELLES

La Russie enverra la torche olympique dans l'espace en vue des JO de Sotchi

24/06/2013 11:33 EDT | Actualisé 24/08/2013 05:12 EDT
AP

La flamme olympique s'est retrouvée sous l'eau en Australie, a pris l'avion dans le Concorde et a même voyagé à dos de chameau.

Mais la Russie va maintenant l'amener vers un nouveau sommet: l'espace.

Dans le cadre du relais de la flamme olympique qui durera quatre mois à l'approche des Jeux olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi, la torche fera son tout premier voyage dans l'espace au moyen d'un vaisseau spatial piloté Soyouz TMA-11M, qui sera fourni par l'Agence spatiale fédérale russe, ont annoncé lundi les organisateurs.

Une fois dans l'espace, les astronautes russes Sergei Ryazansky et Oleg Kotov iront faire une randonnée spatiale avec la torche olympique.

«Personne n'a jamais fait cela auparavant, a souligné Dmitry Chernyshenko, le patron du comité organisateur des JO de Sotchi. La randonnée par deux cosmonautes russes avec la torche des Jeux de Sotchi sera un moment historique dans les annales du relais de la flamme olympique.»

La torche restera éteinte pour des raisons de sécurité durant son séjour dans l'espace en novembre.

«Sa livraison en orbite et la randonnée par des cosmonautes russes s'avéreront une brillante nouvelle page dans l'histoire de l'exploration spatiale», a noté Vladimir Popovkine, directeur de l'agence spatiale russe.

Le relais de la flamme commencera le 7 octobre à Sotchi et s'étendra sur plus de 65 000 km, à l'aide de transport en voiture, en train, en avion et par traîneau tiré par des rennes. Il reviendra dans la ville du sud-ouest de la Russie à temps pour la cérémonie d'ouverture du 7 février.

Les organisateurs ont indiqué que le relais sera «le plus long dans toute l'histoire des Jeux olympiques d'hiver» et que 90 pour cent de la population russe se trouvera à moins d'une heure de route d'au moins une section du tracé.

Sotchi accueillera les premiers JO d'hiver à être organisés en Russie.

INOLTRE SU HUFFPOST

La mode à la cérémonie de clôture des J.O de Londres