NOUVELLES

Messi se défend

22/06/2013 11:41 EDT | Actualisé 22/08/2013 05:12 EDT

Les avocats de Lionel Messi ont assuré que les accusations d'évasion fiscale qui pèsent contre lui sont non fondées, mais ont indiqué qu'il était disposé à négocier toute entente à l'amiable, si nécessaire.

L'avocat Juarez Veciana a déclaré par voie de communiqué samedi que l'attaquant du FC Barcelone « avait suivi scrupuleusement les lois fiscales espagnoles ».

Messi et son père Jorge doivent comparaître à la cour de la ville de Gava, située près de Barcelone, le 17 septembre, afin de répondre à des accusations de fraude de 5,3 millions de dollars américains en impôts non payés de 2007 à 2009.

Les avocats du joueur argentin ont précisé que même s'ils estiment « que (leur) client a déjà payé ce qu'il devait au gouvernement, il était prêt à verser un montant supplémentaire déterminé ».


Associated Press

PLUS:rc