NOUVELLES

Inondations meurtrières en Alberta : les autorités font le point

22/06/2013 10:03 EDT | Actualisé 22/08/2013 05:12 EDT

Le sud de l'Alberta est toujours sous état d'urgence samedi en raison des importantes inondations qui ont obligé l'évacuation de près de 100 000 personnes vendredi, dont 75 000 à Calgary.

Lors d'un point de presse samedi matin, les autorités albertaines ont d'abord affirmé qu'en raison de la situation, la sécurité était leur priorité numéro un. C'est pourquoi elles demandent aux citoyens de ne pas essayer de retourner à leur résidence avant d'obtenir une autorisation officielle.

Les autorités prévoient d'ailleurs que certaines personnes devraient pouvoir rentrer chez eux au cours de la journée de samedi. L'opération sera organisée par quartiers et se déroulera progressivement au cours des prochains jours, en fonction de la baisse du niveau des eaux.

« Ne tentez de rentrer chez vous que si un message clair de la Ville de Calgary confirme que votre secteur est ouvert et que vous pouvez y retourner en sécurité », avertit Bruce Burrell, directeur de la gestion des urgences.

M. Burrell prévient aussi que le retour précipité d'un grand nombre de personnes mettra une forte pression sur les ressources, entraînera une congestion de rues et désorganisera le retour.

Selon les estimations, les rivières Bow et Elbow devraient baisser de façon lente au cours des prochaines 48 heures.

Quant au centre-ville, il ne devrait pas être accessible avant plusieurs jours, puisque la plupart des routes y menant sont inondées et qu'on ne prévoit pas que le courant y soit rétabli avant le milieu de la semaine prochaine.

Par ailleurs, les autorités demandent aux citoyens d'utiliser l'eau potable de façon responsable, pour les besoins de base et sans gaspillage. Celle-ci est toujours de bonne qualité et les autorités ne désirent pas voir la situation se détériorer.

Victimes des eaux

La Gendarmerie royale du Canada a confirmé vendredi que trois corps ont été repérés dans les eaux de la rivière Highwood près de High River. L'identité des victimes n'est pas encore connue. De plus, une femme qui a été emportée par le courant de la rivière Highwood, jeudi, alors qu'elle était à bord de son camping-car, près de Longview, manque toujours à l'appel.

Environ 1300 soldats ont été déployés dans le sud de la province pour prêter main-forte aux sinistrés.

 

PLUS:rc