NOUVELLES

Douze opposants au gaz de schiste arrêtés près de Rogersville

21/06/2013 03:38 EDT | Actualisé 20/08/2013 05:12 EDT

Douze personnes qui participaient à une manifestation contre le gaz de schiste ont été arrêtées dans le comté de Kent, au Nouveau-Brunswick.

Les manifestants rassemblés le long de la route 126, à une dizaine de kilomètres de Rogersville, ont bloqué des camions de l'entreprise SWN Resources, pour les empêcher d'effectuer leurs tests sismiques dans la région.

La police a d'abord arrêté huit personnes qui empêchaient les camions de circuler. Les manifestants arrêtés, six Autochtones et deux Blancs, selon des témoins, sont partis avec des policiers.

Une trentaine de manifestants sont demeurés sur place. Ils étaient accompagnés d'une forte présence policière qui surveillait les environs, alignée sur le bord de la route.

Quatre autres personnes ont ensuite été arrêtées environ une heure plus tard, quand les camions ont voulu fait demi-tour. Ces manifestants s'étaient placés devant les camions pour leur bloquer le passage.  

La manifestation vendredi fait suite à plusieurs autres qui ont eu lieu depuis quelques semaines près de Rogersville.

L'entreprise SWN Resources effectue des tests sismiques cet été dans la région en espérant trouver des endroits susceptibles de receler du gaz naturel. Les manifestants s'opposent à la tenue de ces tests dans la région.

Une trentaine de personnes ont été arrêtées depuis le début des manifestations.

PLUS:rc