Huffpost Canada Quebec qc

Grand ménage à Investissement Québec

Publication: Mis à jour:
JACQUES DAOUST
Jacques Daoust | PC

EXCLUSIF - Radio-Canada a appris que le gouvernement Marois a congédié le PDG d'Investissement Québec, Jacques Daoust, et le président du conseil d'administration, Jean Bazin, serait aussi dans la mire.

Québec entend mettre l'accent sur l'économie à l'automne et son projet de transformer Investissement Québec par la Banque de développement économique a échoué, car il n'a pas eu l'appui des partis d'oppositions.

Le gouvernement veut aller de l'avant et faire certains changements par décret afin d'apporter du sang neuf à la direction d'Investissement Québec.

Il devra procéder rapidement parce que le contrat de Jacques Daoust prenait fin en décembre. Le gouvernement devra honorer son contrat.

Le bureau de Pauline Marois a annoncé jeudi à M. Daoust qu'il était remercié, alors qu'il quittait pour le salon international de l'aéronautique du Bourget, en France. Proche du Parti libéral du Québec, Jacques Daoust a été nommé par Jean Charest en 2006.

Le président du conseil d'administration d'Investissement Québec, Jean Bazin, pourrait également se voir montrer la porte.

Selon nos informations, ces décisions seraient entérinées mercredi par le conseil des ministres et le remplaçant de M, Daoust serait également désigné. Le nom qui circule pour lui succéder est l'actuel président de l'Autorité des marchés financiers, Mario Albert.

La semaine dernière, le gouvernement a nommé trois nouveaux membres au conseil d'administration d'Investissement Québec. Le gouvernement Marois veut s'entourer d'alliés pour faire les changements qu'il veut dans la structure de la société.

D'après des informations de Martine Biron