Myriam Lefebvre Headshot

FrancoFolies 2013: Lynda Thalie nous convie à une fête multiculturelle (ENTREVUE)

Publication: Mis à jour:
Lynda Thalie. (Crédit photo: Crila)
Lynda Thalie. (Crédit photo: Crila)

« Pour y avoir de la chaleur, il va y en avoir! » Voilà les premiers mots que Lynda Thalie a employés pour décrire le concert qu’elle offrira sur la grande scène Bell des FrancoFolies ce dimanche. « On va littéralement visiter la Méditerranée. On va voyager! », ajoute l’auteure-compositrice-interprète qui présentera l’album qu’elle a lancé il y a moins d’un mois, Nomadia.

La signification rattachée au titre Nomadia est simple: « l’envie de lever l’ancre et de partir », dit-elle en entrevue accordée au Huffington Post Québec. « Je pense qu’on vit tous un moment où l’on se dit ‘OK. Je vais tout foutre en l’air et je vais partir’. Je veux qu’on arrête de regarder les sables blancs sur son écran et qu’on parte vivre ces aventures. Il faut oser foncer ! », poursuit Thalie.

Ceux qui pensent que la chanteuse canado-algérienne reste coincée et perdue quelque part entre deux mondes ont tort. Et cet album se veut une réelle affirmation de soi. Terminé les contraintes pour Lynda Thalie: « Je voulais tellement être authentique quant au son de mes origines que j’ai parfois oublié de m’écouter dans le passé. C’est surtout à partir du moment où j’ai fait mon autobiographie que je me suis rapprochée de moi-même ».

Transmettre l’espoir

Plus sincère et affirmée que jamais, Lynda Thalie tente non seulement de faire voyager ses auditeurs au travers Nomadia, mais elle souhaite aussi transmettre des messages d’espoir, entre autres dans Merci et One Drop. « C’est vrai, tu l’as entendu dans One Drop? Ça me donne la chair de poule d’entendre ça car oui, c’est très important pour moi de conserver cet espoir. Je voulais rappeler aux gens qu’il est possible de s’en sortir lorsqu’ils se croient dans le brouillard. Il faut suivre ce fil-là, cet espoir-là que le ciel est invariablement bleu et que cela ne changera pas. Ce n’est pas parce qu’il y a des nuages que le monde est un nuage. »

La musique de Nomadia est ultra dansante. Lynda Thalie fait plaisir aux gens qui ont soif de danser sur des airs pop et parfois carrément dance. Se sentant très libre avec les gens avec qui ont travaillé sur ce disque, elle avoue même n’avoir jamais écouté ses chansons aussi souvent depuis que Nomadia est né. Fière et libre, voilà l’état actuel de Lynda Thalie.

LES TROIS QUESTIONS HUFFPOST

1. Mis à part vous, quel artiste nous suggérez-vous d’aller voir aux FrancoFolies?

R. L’hommage à Claude Léveillée

2. Quel est votre lieu favori à Montréal?

R. La place des Festivals

3. Nommez un mot de la langue française pour décrire votre œuvre.

R. Nomadia

Son frère avec elle…

Plusieurs invités se joindront à la chanteuse sur la grande scène des FrancoFolies: Yann Perreau, Zaho, Karim (Syncop) et Mohammed, son frère. « C’est mon frère de sang et de la même maman, donc ce sera un honneur de partager la scène avec lui pour la première fois de ma vie. Je ne retiendrai pas mes larmes. », affirme Lynda Thalie avec beaucoup d’émotion.

Lynda Thalie – 16 juin, 21h – Scène Bell

EN VIDÉO:

EN IMAGES:

Close
FrancoFolies: 14 juin 2013
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée