Quatre cas d'une maladie cérébrale rare sont rapportés en Colombie-Britannique

Publication: Mis à jour:
CREUTZFELDTJAKOB
Getty

VANCOUVER - Un cas d'une rare maladie cérébrale dégénérative a été confirmé dans la vallée du fleuve Fraser, en Colombie-Britannique, et un responsable de la santé publique de la province pense qu'il en existe deux autres.

Toutefois, même si ces deux cas s'avéraient être la maladie de Creutzfeldt-Jakob, la situation n'est pas «considérablement inhabituelle», a déclaré, tard vendredi, Paul Van Buynder, médecin chef de l'Autorité sanitaire de Fraser.

Le cas confirmé de maladie de Creutzfeldt-Jakob touchait un résident d'une maison de soins de longue durée qui est décédé il y a un an, a précisé le docteur Van Buynder.

Le médecin a ajouté que les deux autres personnes potentiellement atteintes de la maladie se trouvent actuellement à l'hôpital. Ils ne sont pas parents et ils vivaient dans des secteurs différents de la ville, a indiqué le docteur Van Buynder.

Ces découvertes sont issues d'une révision menée par des responsables qui, à l'origine, croyaient qu'il y avait eu six cas de la maladie de Creutzfeldt-Jakob dans la vallée du fleuve Fraser, à l'est de Vancouver. Selon le docteur Buynder, il est «très peu probable» que les trois autres cas s'avèrent liés à la maladie de Creutzfeldt-Jakob.

Chaque année, entre 30 et 50 cas de cette maladie sont rapportés au Canada, et cinq de ces cas peuvent survenir en Colombie-Britannique.

Le docteur Van Buynder a également assuré que le cas répertorié n'a rien à voir avec la «maladie de la vache folle», ni avec la chaîne alimentaire.