DIVERTISSEMENT

Domaine Forget : Marc-André Hamelin s'attaque aux concertos de Beethoven

13/06/2013 03:49 EDT | Actualisé 13/08/2013 05:12 EDT
Fran Kaufman

Le pianiste de renommée internationale Marc-André Hamelin sera de passage au Domaine Forget, dans la région de Charlevoix, ce week-end, pour y offrir un concert en deux soirs que les mélomanes ne voudront pas manquer. Pour la première fois de sa carrière, le virtuose s’attaquera à l’intégrale des cinq concertos pour piano de Beethoven, qu’il jouera accompagné de l’ensemble Les Violons du Roy.

« C’est un événement très important pour moi, a signalé Marc-André Hamelin, rejoint au téléphone à Boston, où il a élu domicile il y a six ans. Beethoven est l’un des plus grands compositeurs qui n’aient jamais vécu. Certains ne jurent même que par lui et disent que c’est la plus grande figure au point de vue de la composition dans le monde entier. On peut aimer davantage Bach ou Mozart, mais Beethoven a été et restera toujours un nom absolument essentiel et central dans le domaine de la musique classique. »

« Les cinq concertos ont été écrits à différents moments de sa vie, a poursuivi Marc-André Hamelin. Ce n’est que tard au 20e siècle qu’on les a présentés ensemble pour la première fois. C’est une musique extraordinaire. Je vais proposer les deux premiers le samedi et les trois derniers, le dimanche. »

C’est Paul Fortin, directeur artistique du Domaine Forget, qui a proposé à Marc-André Hamelin de relever ce défi prestigieux pour lancer la saison estivale de l’institution. La réaction enthousiaste du musicien ne s’est pas fait attendre.

« Je lui ai répondu un grand oui, a-t-il rigolé. Je connais très bien les cinq œuvres. Je les ai toutes jouées plusieurs fois dans ma vie, l’une comme l’autre, séparément. Ce ne sera pas un défi au niveau de l’endurance, parce qu’elles ne demandent pas tant que ça physiquement, mais il faut avoir l’énergie de leur donner de la vie dans l’interprétation. C’est certain qu’il faut être en forme. »

La prestation de Marc-André Hamelin et des Violons du Roy donnera le coup d’envoi aux festivités du 35e anniversaire du Domaine Forget, qui compte à son programme plusieurs rendez-vous d’envergure d’ici l’automne. Fait intéressant, Marc-André Hamelin avait lui-même choisi, en 2002, le piano sur lequel il s’exécutera les 15 et 16 juin.

« Beaucoup de gens ont joué dessus depuis, et il a pris un peu d’âge, mais la dernière fois que je l’ai utilisé, j’ai été très satisfait. Ça fait plusieurs fois que je joue au Domaine Forget et j’aime beaucoup leur salle, qui est selon moi l’une des meilleures dans le monde entier », a vanté le Québécois, qui dit ne pas avoir le temps de s’ennuyer de sa province d’origine, puisqu’il revient s’y produire très souvent.

Pour en savoir plus sur les activités du Domaine Forget et le spectacle de Marc-André Hamelin, cliquez ici ou téléphonez au (418)452-3535.