NOUVELLES
12/06/2013 07:06 EDT | Actualisé 12/08/2013 05:12 EDT

Installation d'enregistreurs dans les trains: le syndicat se montre réticent

Shutterstock
low perspective on train...

TORONTO - À l'heure où les compagnies ferroviaires envisagent l'installation d'enregistreurs du son et de l'image des cabines de locomotives, le syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA) s'inquiète d'un éventuel espionnage de ses membres.

Les compagnies ferroviaires et les syndicats représentant leurs employés ont tous deux reconnu la pertinence d'intégrer de tels appareils pour les futures enquêtes du Bureau de la sécurité des transports du Canada sur d'éventuels accidents.

Le TCA s'objecte toutefois à la surveillance quotidienne des activités de leurs conducteurs de locomotive, affirmant que ce serait contraire à la Loi sur le Bureau d'enquête sur les accidents.

Le contenu des appareils enregistreurs est effacé après chaque sortie dans les industries aériennes et maritimes, a plaidé le porte-parole du TCA Brian Stevens, ajoutant que ce ne devrait pas être différent pour le secteur ferroviaire.

L'Association des chemins de fer du Canada estime de son côté que le matériel enregistré permettrait aux entreprises d'avoir une meilleure vue d'ensemble sur de possibles violations des règles de sécurité par leurs employés, dont le fait d'envoyer un message texte tout en conduisant.

Le pdg de l'association, Michael Bourque, a déclaré que la sécurité publique devrait supplanter la protection de la vie privée des travailleurs dans un tel contexte, compte tenu de l'importance de leurs responsabilités dans l'opération des trains.

Il a également repoussé du revers de la main les inquiétudes quant à de possibles renvois d'employés grâce à ces enregistrements, affirmant que le secteur ferroviaire était confronté à une pénurie de main-d'oeuvre et a besoin de ses employés actuels.

Selon les chiffres de l'association, il devrait en coûter entre 22 et 25 millions $ aux deux principales entreprises de l'industrie, le Canadien Pacifique et le Canadien National, pour installer les appareils enregistreurs dans leurs locomotives.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les trains à grande vitesse dans le monde