DIVERTISSEMENT
12/06/2013 01:26 EDT | Actualisé 13/06/2013 02:32 EDT

Quoi aller voir aux FrancoFolies 2013? Le choix des journalistes (PHOTOS/VIDÉOS)

Les heures sont comptées avant le début de la 25e édition des FrancoFolies. Plus de 250 spectacles dont 150 concerts extérieurs gratuits seront offerts au public montréalais assoiffé de musique francophone.

La liste de prestations offertes aux Francos étant longue, elle provoque aussi chez certaines personnes de choix déchirants à faire… C’est pourquoi l’organisation du festival propose encore une fois cette année le calendrier Mes Francos, où l’on peut créer son horaire personnalisé et le partager à notre entourage.

Sans concevoir un horaire détaillé, les journalistes culturels du Huffington Post Québec, Jean-François Cyr et Myriam Lefebvre, vous dévoilent quelques-uns des artistes se retrouvant dans leur calendrier des FrancoFolies. Il s’agit de suggestions purement personnelles, quelques coups de cœur à vous partager…

LES CHOIX DE JEAN-FRANÇOIS CYR

DEAD OBIES

Les jeunes hommes (cinq rappeurs et un faiseur de beats originaires du « sud sale » de la province québécoise / de la Rive-Sud de Montréal pour faire plus simple) qui forment la formation Dead Obies ont impressionné plusieurs spectateurs dans la salle du Club Soda lors de la finale des Francouvertes 2013, en mai.

Armé de paroles franglaises éclatées, de bons rythmes, d’une énergie débridée, mais efficace (véritables bêtes de scène), d’une attitude décapante, ce collectif métissé de rap old school aura d’ailleurs été la vraie surprise du concours consacré à la relève musicale francophone, malgré le fait que la formation soit arrivée en seconde place derrière Les Hay Babies.

Dead Obies – 22 juin, 22h – Scène La Presse

HOMMAGE À CLAUDE LÉVEILLÉE

Décédé en 2011, le pianiste et auteur-compositeur-interprète a marqué l’histoire de la chanson québécoise et du même coup toute une génération. Connu pour son lyrisme et son expressivité quelque peu théâtrale, il a composé pour la chanteuse française Édith Piaf et pour bien des artistes québécois. Il a aussi fait paraître des dizaines d’albums et légué plus de 400 chansons.

Les chanteurs et musiciens Robert Charlebois, Jean-Pierre Ferland, Oliver Jones, Mario Pelchat, Marie Denise Pelletier, Nicola Ciccone, Marie-Élaine Thibert, Florence K, Stefie Shock, Daniel Clarke Bouchard (jeune pianiste doué), Catherine Durand ainsi que les comédiens Pascale MontPetit et Yves Desgagnés seront sur la scène de la Salle Wilfrid-Pelletier, le 22 juin, pour rendre hommage à son talent.

Hommage à Claude Léveillée – 22 juin, 20h – Place des Arts

LES COLOCS POUR LA VIE

Pour célébrer le 20e anniversaire de la sortie du premier album des Colocs - groupe qui a marqué les années 1990, voire 2000, par son dynamisme (porté par le charismatique chanteur André « Dédé » Fortin) scénique et sa musique hybride (Blues, rock, reggae, swing) inventive - les anciens membres de la formation Mike Sawatzky, Élage Diouf, et André Vanderbiest se réuniront pour offrir un concert tout spécial.

Accompagnés de Yann Perreau, Mara Tremblay, Marc Déry, Éric Goulet, Jason Hudon et autres invités, ils revisiteront les classiques de ce groupe québécois mythique.

Les Colocs pour la vie – 15 juin, 21h - Métropolis

LES CHOIX DE MYRIAM LEFEBVRE

LESCOP

Le Français Mathieu Lescop fait sensation chez nos voisins européens depuis la rentrée automnale. Son projet orienté vers le new wave, trace un contraste désenchanté de paroles sombres et de mélodies dansantes, sans non plus atteindre un effet «bonbon». Les pièces de Lescop créent donc une saine dépendance; il aura fait partie du palmarès iTunes de plusieurs adeptes de musique francophone au cours des derniers mois, moi y compris. Et il a même obtenu une nomination aux Victoires de la musique pour sa chanson La Forêt.

En écoutant Lescop, on renoue avec des artistes comme Indochine ou Étienne Daho sur la scène musicale française et l'on se rappelle également New Order, Depeche Mode et quelques groupes britanniques des années 80. Lescop ne s'en cache pas, il a baigné dans cette musique… Après un premier passage remarqué à Montréal lors du festival OhhLaLA, Lescop sera de retour chez nous les 20 et 21 juin lors de concerts extérieurs.

Lescop - 20 juin, 22h – Scène Loto-Québec / 21 juin, 20h – Scène Loto-Québec

FAUVE

Le collectif musical Fauve, véritable révélation 2013 en France, offrira une performance gratuite le 18 juin à 22h, puis assurera la première partie du très apprécié Benjamin Biolay, le lendemain, au Métropolis.

Des textes incisifs, une ambiance planante tantôt rock tantôt pop, des paroles lancées sous forme de spoken word, voilà comment décrire Fauve. Ce qui fascine de cette formation, c’est qu’elle transmet par sa musique une urgence de dire; on ressent l’envie des cinq membres de livrer des craintes, des idéaux et des confrontations d’idées. Attention, il ne faut pas penser que Fauve rappe ses chansons. « Ce n’est pas scandé, rappé, slammé, c’est parlé, comme n’importe qui », avait rapporté l’un des musiciens en entrevue. Leur EP intitulé BLIZZARD est sorti il y a moins d’un mois en Europe, le moment est donc tout indiqué pour nourrir votre soif d’avant-garde musicale.

Fauve - 18 juin, 22h – Scène Loto-Québec / 19 juin, 21h – Métropolis (En première partie de Benjamin Biolay)

ROBERT CHARLEBOIS

Robert Charlebois fait définitivement partie des artistes à voir une fois dans sa vie et ce, peu importe notre génération. Certains ne penseront connaître que deux ou trois chansons de Charlebois, puis se retrouveront au spectacle, avec l’impression d’être sorti tout droit des années 70, à chanter chacune de ses paroles. Il faut voir Charlebois pour réaliser l’ampleur de son œuvre. Par-dessus tout, il faut le voir pour constater sa fougue. Une vraie bête de scène! L’artiste de 68 ans n’a ni perdu un poil de sa chevelure ni perdu un centième de son énergie scénique. Il faut croire que donner des spectacles tient en forme, au nombre de concerts qu’il a pu offrir en 50 ans de carrière…

Le spectacle de Robert Charlebois, clôturant les festivités de ce 50e anniversaire, sera assurément une soirée mémorable non seulement pour les FrancoFolies, mais aussi pour cette légende vivante de la musique québécoise. À voir!

50 ans! Robert Charlebois – 15 juin, 20h – Place des Arts

À vous maintenant de concevoir votre programmation !

Bon festival !

Francofolies 2013: quelques artistes

FrancoFolies: Dévoilement de la programmation extérieure