NOUVELLES

L'ouragan Lemieux frappe encore

08/06/2013 08:40 EDT | Actualisé 08/08/2013 05:12 EDT

Fidèle à son habitude, David Lemieux a signé une victoire expéditive par K.-O. au premier round aux dépens du Polonais Robert Swierzbinski, samedi soir au Centre Bell.

À son premier combat en près de six mois, Lemieux (29-2, 28 K.-O.) ne s'est pas donné le temps de vraiment tester sa main droite. En fait, il n'a décoché qu'un coup de cette main, le dernier. L'affrontement inégal a pris fin après seulement 2 minutes et 21 secondes.

Présenté en sous-carte de la soirée de Championnat mondial WBC des mi-lourds entre Adonis Stevenson et Chad Dawson, le combat était fait pour permettre à Lemieux de renouer avec la compétition. On se souviendra que le combat avait été retiré puis réintégrer au programme de la soirée plus tôt cette semaine dans une saga rocambolesque.

Après de brèves étincelles de la part de Swierzbinski (11-2, 3 K.-O.) qui a atteint la cible une ou deux fois, Lemieux a ouvert la machine pour s'imposer avant que son adversaire n'ait eu le temps de s'ajuster. Espérons que la prochaine sortie de Lemieux lui offre un défi à sa hauteur.

Les apéros

Un autre combat proposé par le réseau HBO et le promoteur Gary Shaw pour le bénéfice des télépectateurs hispaniques, le super-plumes portoricain José Pedraza (13-0, 9 K.-O.) a eu raison du Mexicain Sergio Villanueva (25-3-2, 13 K.-O.).

Initialement prévu pour 10 rounds, l'affrontement a pris fin abruptement à 2:59 de la 7e reprise. Ayant déjà visité le tapis au 5e, Villanuena a vu son coin rendre les armes à la suite des attaques incessantes de Pedraza qui avait contraint le Mexicain à mettre deux fois fois de plus un genou au sol.

Dans un duel de poids lourds entre deux boxeurs invaincus, Didier Bence (8-0, 3 K.-O.) de Repentigny a infligé un premier revers à Éric Barrack (7-1, 6 K.-O.) de St-Côme.

Après avoir envoyé son rival au plancher pour le compte de huit au 3e round, Bence a complété le travail à 1:55 du 5e round avec une combinaison dévastatrice. Quelques instants plus tôt, à court d'arguments, Barrack avait été pénalisé d'un point pour un coup de tête.

À ses débuts professionnels, le nouvel espoir de GYM, le Russe Artur Bertebiev (1-0, 1 K.-O.)  a aisément disposé de Christian Cruz (12-15-1, 10 K.-O.) par mise hors de combat technique à 2:21 du 2e round. Les hommes de coin de Cruz ont jeté la serviette après que ce dernier a visité le tapis à deux reprises à la suite de bons crochets du droit à la tempe et au-dessus de l'oeil.

PLUS:rc