NOUVELLES

Les Blackhawks sont à une victoire de la finale de la Coupe Stanley

07/06/2013 12:06 EDT | Actualisé 06/08/2013 05:12 EDT
Getty
LOS ANGELES, CA - JUNE 06: Jonathan Toews #19 of the Chicago Blackhawks celebrates the goal of teammate Patrick Kane #88 in the second period of Game Four of the Western Conference Final against the Los Angeles Kings during the 2013 NHL Stanley Cup Playoffs at Staples Center on June 6, 2013 in Los Angeles, California. (Photo by Jeff Gross/Getty Images)

LOS ANGELES, États-Unis - Marian Hossa a brisé l'égalité tôt en troisième période et les Blackhawks de Chicago se sont approchés à une victoire de la finale de la Coupe Stanley en vertu d'une victoire de 3-2 face aux Kings de Los Angeles, jeudi.

Patrick Kane a créé l'égalité en fin de deuxième engagement pour permettre à Chicago d'effectuer une remontée et ainsi mettre fin à la séquence de 15 victoires à domicile des champions en titre. Bryan Bickell a inscrit un but et récolté une aide pour les Blackhawks qui ont ainsi pris une avance de 3-1 dans la série.

Slava Voynov et Dustin Penner ont donné la réplique pour les Kings, qui avaient remporté leurs huit premiers matchs à domicile en séries. Les champions se retrouvent maintenant en eaux troubles alors que Jonathan Quick ne semble pas en mesure d'avoir le dessus sur Corey Crawford, qui a réalisé 19 arrêts.

Le cinquième match aura lieu samedi à Chicago.

Les Blackhawks ont réussi à gagner malgré l'absence du défenseur Duncan Keith, qui purgeait un match de suspension pour avoir assené un coup de bâton au visage de Jeff Carter dans le match no 3. Sheldon Brookbank a pris sa place dans la formation et la défensive a bien joué devant Crawford.

«Duncan Keith est le défenseur qui obtient le plus de temps de jeu, a déclaré Hossa. Quand il est absent, quelqu'un d'autre doit se lever et nous l'avons fait ce soir.»

Los Angeles n'avait pas perdu un match de séries à domicile depuis le quatrième match de la finale de la Coupe Stanley, la saison dernière. Les Blackhawks ont toutefois trouvé une réponse à l'énigme. Même si Quick a repoussé 25 rondelles, les Kings n'ont pas réussi à conserver l'avance comme ils le font si bien habituellement.

«C'est toujours plaisant de gagner, a commenté Hossa. Je crois que nous nous sommes bien battus et nous avons trouvé le moyen de marquer. Nous sommes contents de gagner à Los Angeles.»

Chicago n'a besoin que d'une victoire pour accéder à une deuxième finale depuis 1992. Les Blackhawks connaissent du succès depuis la victoire de 5-2 qu'ils ont signée lors du match d'ouverture de la saison, à Los Angeles.