NOUVELLES

Shaw frappe aux portes du matin

07/06/2013 07:30 EDT | Actualisé 07/08/2013 05:12 EDT

Les Blackhawks l'ont emporté 4-3 sur les Bruins de Boston en troisième prolongation dans un match qui s'est terminé tôt jeudi matin, à Chicago. Ils prennent l'avance 1-0 en finale de la Coupe Stanley.

Après presque six périodes complètes, le tir de Michal Rozsival a dévié à deux reprises, une première fois sur Dave Bolland et une deuxième sur Andrew Shaw (5e). Tuukka Rask a alors cédé pour une quatrième fois dans le match, sur le 63e tir auquel il faisait face.

Les 112 min 8 s qu'ont duré la rencontre en fait la 5e de l'histoire en finale de la LNH pour le temps de jeu.

Le gardien Corey Crawford a quant à lui stoppé 51 rondelles, dont 29 en prolongation. Rask a effectué 24 arrêts après les 60 premières minutes de jeu.

Nathan Horton a quitté le match en raison d'une blessure pendant la première période de prolongation et n'est pas revenu au jeu par la suite.

Bien plus tôt, en première période, ce sont pourtant les Bruins qui ont été les premiers à s'inscrire au pointage.

Le défenseur des Blackhawks Niklas Hjalmarsson a tenté de servir une grosse mise en échec à David Krejci derrière le filet de Crawford. L'attaquant des Bruins a  absorbé le coup avant de refiler la rondelle à Nathan Horton, qui a trouvé Milan Lucic (4e) dans l'enclave.

Puis, dans la première minute du deuxième tiers, Lucic (5e) a marqué son deuxième de la rencontre d'un bon tir frappé, à la suite d'une passe en retrait de Krejci. Un 23e point pour Krejci, confortablement installé en tête du classement des marqueurs des séries.

Le premier but de la carrière de Brandon Saad (1er) en séries éliminatoires a cependant permis aux Blackhawks de réduire l'écart deux minutes plus tard.

En troisième période, un puissant tir à la volée de Patrice Bergeron (6e) en avantage numérique n'a laissé aucune chance à Crawford. Les Bruins menaient alors 3-1 et pouvaient espérer maintenir leur avance jusqu'à la fin du match.

Mais Dave Bolland (1er) a profité de la savante passe de Shaw dans un trois contre deux pour resserrer le pointage.

Et avec moins de huit minutes à jouer au dernier tiers, le tir de la ligne bleue de Johnny Oduya (3e) s'est frayé un chemin entre les jambières de Tuukka Rask.

Le premier match de l'histoire en finale entre les deux équipes se déciderait donc en prolongation, finalement à la faveur des Blackhawks.

La deuxième rencontre sera présentée à Chicago samedi.

PLUS:rc