NOUVELLES

L'Ancienne-Lorette : le maire Labeaume comprend la frustration des sinistrés

06/06/2013 04:43 EDT | Actualisé 05/08/2013 05:12 EDT

Le maire Labeaume n'en veut pas aux sinistrés de L'Ancienne-Lorette qui l'ont pris à partie, hier, lors d'un point de presse improvisé. Il dit comprendre la réaction des citoyens qui sont frustrés par des années d'inondations de la rivière Lorette.

Le maire a tout de même répété qu'il n'était pas responsable de ces problèmes qui perdurent depuis 40 ans.

Les solutions apportées pour contenir la rivière Lorette coûteront 55 millions de dollars et Régis Labeaume précise que ce sont les citoyens de la Ville de Québec qui paieront la facture.

« Pour les citoyens de la Ville de Québec, c'est de la belle générosité, 50 millions des taxes de la Ville de Québec là-dessus. Pour L'Ancienne-Lorette et pour Québec, il n'y a aucun problème, on appelle ça le contrat social. Je pose juste la question : on a 20 millions de faits et on en a 35 qui s'en viennent, comment ça se fait qu'il ne s'est rien fait avant? »

Depuis la défusion de L'Ancienne-Lorette, c'est la Ville de Québec qui assume les coûts pour les services de sécurité publique à même le budget d'agglomération.

Les sinistrés de L'Ancienne-Lorette pourront rencontrer, mardi prochain, les responsables de la Ville de Québec. Ils pourront prendre connaissance du plan et des travaux envisagés par la Ville pour régler les problèmes d'inondations causés par la rivière Lorette.

PLUS:rc