POLITIQUE

Old Dutch demande entre 20 et 25 M $ à Québec pour sauver son usine de Lachine

05/06/2013 06:16 EDT | Actualisé 05/08/2013 05:12 EDT
PC

MONTRÉAL - La ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Élaine Zakaïb, a opposé une fin de non-recevoir mercredi à l'entreprise Aliments Old Dutch, qui demande au gouvernement du Québec une subvention de 20 à 25 millions $ pour rénover son usine de Lachine.

Dans un communiqué, Mme Zakaïb a affirmé que Québec ne pouvait fournir une telle somme à même les coffres publics à une entreprise américaine sans que celle-ci ne prouve d'abord qu'elle est intéressée à rester et à investir dans la province.

Aliments Old Dutch a annoncé le 6 mai qu'elle mettrait fin à ses activités à Lachine en septembre, décision qui entraînera la perte de 216 emplois. Selon la compagnie, l'usine a atteint la fin de sa vie utile et doit faire l'objet de travaux pour redevenir opérationnelle et respecter les normes actuelles du secteur de l'alimentation.

Le gouvernement péquiste a mis sur pied un comité afin de trouver une solution et éviter la fermeture. Une première rencontre a eu lieu le 15 mai et une seconde mercredi. Une troisième réunion doit se tenir sous peu.

Construite en 1964 par Humpty Dumpty, l'usine de Lachine a toujours servi à la fabrication de croustilles. Aliments Old Dutch a acheté Humpty Dumpty en 2006.