NOUVELLES

L'effondrement d'un bâtiment fait six morts à Philadelphie

05/06/2013 11:42 EDT | Actualisé 05/08/2013 05:12 EDT

L'effondrement d'un édifice en démolition au centre-ville de Philadelphie a fait six morts et 14 blessés, selon le dernier bilan communiqué en soirée par le maire de la ville.

Michael Nutter a indiqué que cinq femmes et un homme étaient parmi les victimes.

L'immeuble de quatre étages, situé au coin de la 22e rue et de Market Street, à 500 mètres de la mairie, s'est écroulé vers 10 h 45 heure locale sur un autre bâtiment de deux étages qui abritait une boutique de l'Armée du Salut.

« Nous ne savons toujours pas combien de gens étaient à l'intérieur de la boutique, ni combien étaient sur le trottoir », a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse.

Une femme a été découverte vivante dans les décombres tard mercredi.

Les secouristes improvisés ont retiré les débris avec des seaux et avec leurs mains nues afin de dégager les personnes coincées. Les opérations de secours se poursuivaient, tard en soirée.

Des témoins ont déclaré avoir entendu un puissant grondement tout juste avant l'effondrement. D'autres ont affirmé avoir entendu deux bruits semblables à des explosions.

Des travaux dans les règles de l'art?

À la suite de l'effondrement, des citoyens travaillant à proximité ont soutenu que les travaux de démolition ne semblaient pas être faits dans les règles de l'art.

« Depuis des semaines, ils se tenaient au bord de l'édifice et frappaient sur les briques », a affirmé à l'Associated Press Patrick Glynn, qui travaillait sur le toit d'un édifice des environs. « On pouvait deviner que ça allait tomber n'importe quand. Je savais que ça arriverait. »

Pour sa part, Steve Cramer, qui travaille dans un lave-auto situé de l'autre côté de la rue, a affirmé que les démolisseurs avaient laissé un mur de séparation de 9 mètres sans armature, compromettant l'intégrité de l'édifice.

Un responsable municipal de l'inspection des bâtiments, Carlton Williams, a toutefois affirmé qu'il n'y avait pas de violation dans l'édifice et que l'entreprise de démolition avait tous les permis requis.

PLUS:rc