NOUVELLES

Un ex-dirigeant de la SQ accusé de fraude et de vol

04/06/2013 01:10 EDT | Actualisé 03/08/2013 05:12 EDT

Un ex-dirigeant de la Sûreté du Québec (SQ), Denis Despelteau, a comparu mardi au palais de justice de Montréal pour une affaire de détournement de fonds.

M. Despelteau est accusé de fraude à l'égard du gouvernement, de fabrication de faux, d'abus de confiance ainsi que de vol à l'égard de la SQ. Ces accusations portent sur la période entre le 1er janvier 2011 et le 31 décembre 2012, a précisé le porte-parole du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP), Me Jean Pascal Boucher.

Pendant cette période, l'ex-dirigeant de la SQ aurait reçu illégalement des centaines de milliers de dollars.

L'enquête qui a mené à sa comparution porte également sur trois autres hauts gradés de la Sûreté du Québec, qui font toujours l'objet d'enquêtes. Il s'agit de l'ancien directeur de la SQ Richard Deschênes (2008 à 2012), de l'ancien directeur adjoint aux enquêtes criminelles Steven Chabot (jusqu'en 2010) et de celui qui l'a remplacé à sa retraite, Jean Audette (2010 à 2012). Aucune accusation n'a été portée contre eux.

M. Deschênes est soupçonné d'avoir autorisé des paiements à même des fonds secrets qui devaient être consacrés, par exemple, à des opérations policières secrètes.

Après sa comparution, Denis Despelteau a été remis en liberté, en remettant toutefois son passeport et en promettant de ne pas communiquer avec les autres hommes concernés par l'enquête.

PLUS:rc