POLITIQUE

Marcel Côté co-fondateur de SECOR: un nouveau candidat à la mairie de Montréal?

04/06/2013 12:53 EDT | Actualisé 04/08/2013 05:12 EDT
Radio-Canada

La course à la mairie de Montréal pourrait être plus intéressante que certains sondages semblent le laisser croire. La période de mise en candidature est loin d'être terminée et déjà, certains nouveaux noms circulent.

C'est le cas de celui de Marcel Côté, associé principal et co-fondateur de SECOR, qui n'écarte pas la possibilité de présenter sa candidature à la mairie de Montréal, si certaines conditions sont réunies. « Les conditions de base, c'est qu'il y ait une entente, une coalition pour repenser le fonctionnement de la ville », dit-il.

M. Côté ne parle pas en terme de parti politique, mais plutôt de coalition . « Il faut que les acteurs actuels travaillent ensemble », qu'ils viennent de l'est et de l'ouest de l'ancienne ville de Montréal et des villes fusionnées. « Si les acteurs veulent travailler ensemble et s'ils cherchent des candidats à la mairie (...) je pourrais être celui là s'ils n'en trouvent pas d'autres », dit-il.

Louise Harel, dont le mandat vient tout juste d'être reconfirmé à la tête de Vision Montréal se dit d'accord avec l'approche de M. Côté, qui écarte le parti politique unique.

« Cette idée de coalition, dit-elle, c'est celle qui aura permis d'amener les changements les plus importants depuis la démission de Gérald Tremblay. Je suis favorable à ce qu'on poursuivre dans la voie de la coalition ». Elle n'écarte pas la possibilité de faire équipe avec lui, mais sans donner trop de détails.

Les élections municipales auront lieu le 3 novembre, à Montréal et dans toutes les autres municipalités du Québec. Déjà, Richard Bergeron, Louise Harel et Denis Coderre ont déclaré qu'ils participeraient à la course.

Avec les informations de François Cormier

INOLTRE SU HUFFPOST

Qui se présente? Qui ne se présente pas?