DIVERTISSEMENT

La voix: un retour presque assuré, selon Charles Lafortune

03/06/2013 07:09 EDT
Agence QMI

Si on en croit Charles Lafortune, il y a de très fortes chances que les téléspectateurs de La voix retrouvent leur émission préférée dès l’an prochain. L’animateur soutient que la boîte Productions J confirmera la bonne nouvelle d’ici quelques jours à peine, et trépigne déjà d’impatience à l’idée de regagner le plateau qui lui a fait vivre de belles émotions pendant tout l’hiver.

«Je dirais que c’est certain à 97%, a-t-il laissé planer en souriant. On va l’annoncer officiellement bientôt, mais avec 2,6 millions de cotes d’écoute… Le décor a coûté cher, il faudra bien le rentabiliser», a-t-il ensuite blagué.

Charles n’a toutefois pas été en mesure de dévoiler qui formera le panel de coachs de cette deuxième mouture québécoise du concours. Jean-Pierre Ferland a déjà fait connaître son choix d’abandonner le navire, tandis qu’Ariane Moffatt a dit à plusieurs reprises qu’elle souhaite consacrer sa prochaine année aux jumeaux que sa conjointe et elle accueilleront cet été. On suppose donc que de nouveaux visages pourraient s’installer dans les fauteuils rouges pivotants, mais Charles a refusé d’avancer quoi que ce soit, tout étant encore sujet à changement.

«On va faire le tour de tout le monde, a-t-il expliqué. Il y en a peut-être quelques-uns qu’on va supplier à genoux! (rires) On comprend qu’Ariane sera très occupée avec ses jumeaux, et elle va aussi s’occuper de l’album de Valérie Carpentier (gagnante de la première saison). Mais elle n’a pas donné de décision officielle encore.»

Des coups de cœur

Bien qu’impartial pendant l’aventure, Charles Lafortune ne cache pas avoir éprouvé des coups de cœur pour certains candidats de La voix, à qui il prédit de brillantes carrières.

«Jeffrey Piton compose beaucoup et il a le sens de la mélodie. Je crois qu’il pourrait aller loin. Le premier extrait de Charlotte Cardin-Goyer, J’attends, est sorti et marche déjà très bien. Valérie Carpentier, les radios adultes l’ont vite adoptée, et la chanson que Marc Dupré a écrite pour Jérôme Couture, Comme on attend le printemps, est montée très rapidement dans le top 3 du “6 à 6”, à CKOI. C’est assez hallucinant, le niveau de talent et d’expérience des gens. Et s’il y a une deuxième saison, je crois que ce sera encore plus relevé. Maintenant, les participants collaborent beaucoup entre eux. Avec les réseaux sociaux, c’est devenu facile de se créer un réseau. Brian Tyler a même réussi à remplir le La Tulipe deux fois. C’est quand même fou! »

Même si la compétition était ouverte à tous les styles musicaux, ce sont principalement les artistes au registre populaire qui ont accédé à la finale, ce que Charles considère tout à fait normal.

«Partout dans le monde, c’est un show très pop, a-t-il souligné. C’est le cas même en Chine et dans les pays arabes.»

Toutefois, l’animateur avoue qu’il aimerait voir d’autres types de personnalités se démarquer l’an prochain.

«J’aimerais que des gars de mon âge, dans la mi-quarantaine, se rendent jusqu’au bout, a-t-il évoqué en guise d’exemple. Mais c’est le public qui décide. À un certain moment, ce n’est plus entre nos mains. Aux États-Unis, il y a un peu plus de gens plus âgés, mais effectivement, ce sont principalement des gens dans la fin vingtaine, début trentaine, qui ont beaucoup d’énergie, et ça se sent.»

Charles Lafortune terminera sa saison à la barre des Poids lourds du retour, à CKOI, le 21 juin prochain. Il s’offrira ensuite des vacances et animera les concerts L’OSM dans les parcs les 31 juillet, 1er et 2 août. Plus d’informations sont disponibles au www.osm.ca. Il développe aussi des projets à titre de producteur avec sa compagnie C Majuscule Médias.

INOLTRE SU HUFFPOST

La Voix: Valérie Carpentier remporte la finale - 14 avril 2013