NOUVELLES

La Cisjordanie a un nouveau premier ministre

03/06/2013 08:51 EDT | Actualisé 03/08/2013 05:12 EDT

Le caractère bicéphale de l'Autorité palestinienne se confirme avec la nomination du nouveau premier ministre Rami Hamdallah par le président Mahmoud Abbas.

M. Hamdallah a été nommé dimanche en remplacement de Salam Fayyad qui a démissionné le 13 avril dernier.

Le nouveau premier ministre ne gouvernera, comme son prédécesseur, que les Territoires palestiniens se trouvant en Cisjordanie. Il n'aura aucune autorité sur la bande de Gaza, contrôlée par le Hamas.

La désignation de M. Hamdallah a été qualifiée d'« illégale » par le porte-parole du Hamas. Le mouvement islamiste estime que cette nomination aurait dû faire l'objet de consultations préalables entre le Fatah et le Hamas.

M. Hamdallah a été chargé de former un gouvernement de transition qui aura la tâche de préparer les élections législatives et présidentielle. Cependant, vu l'état des relations entre le Hamas et l'Autorité palestinienne, il est peu probable que ces élections aient lieu dans un avenir proche. La dernière élection présidentielle a eu lieu en janvier 2005, tandis que le dernier scrutin législatif a eu lieu en janvier 2006.

Le nouveau premier ministre était président de l'Université de Al-Najah de Naplouse depuis août 1998. Il était également président du conseil d'administration de la Bourse palestinienne.

PLUS:rc