NOUVELLES

Îles-de-la-Madeleine : le maire Arseneau non coupable de vol et de fraude

01/06/2013 03:50 EDT | Actualisé 31/07/2013 05:12 EDT

Le maire des Îles-de-la-Madeleine, Joël Arseneau, a été reconnu non coupable samedi des accusations de vol et de fraude qui avaient été déposées contre lui.

Le maire était accusé d'avoir tardé à rembourser des dépenses de 20 000 $ et des intérêts de 6000 $, réalisées avec la carte de crédit de la municipalité, pendant qu'il représentait la municipalité et d'autres organismes à l'extérieur des Îles. Ces organismes lui ont personnellement remboursé ses dépenses.

« Je suis extrêment soulagé. [...] J'ai encore le goût de contribuer au développement de mon milieu et peu importe la façon dont je le ferai, je le ferai avec conviction et de bonne foi. Je pense que c'est un peu ce qui est reconnu avec le verdict, alors je suis très satisfait », a réagi M. Arseneau.

Le jury avait entrepris ses délibérations vendredi après-midi. En matinée, la juge Michèle Lacroix a expliqué aux 12 jurés les règles de droit qui s'appliquent aux circonstances. La juge a aussi rappelé la preuve présentée par la Couronne et la défense. Neuf témoins ont été entendus, dont huit pour la poursuite, lors du procès, qui s'est déroulé au palais de justice de Percé.

La défense a appelé un seul témoin à barre, soit le maire Arseneau.

C'était seulement la troisième fois en 25 ans qu'un procès devant jury se tenait au palais de justice de Percé.

PLUS:rc