VIDEO

Une BD inspirée du film «Vic + Flo ont vu un ours»

31/05/2013 11:40 EDT | Actualisé 31/07/2013 05:12 EDT
courtoisie

MONTRÉAL - L'univers du film «Vic + Flo ont vu un ours», du cinéaste Denis Côté, sera adapté dans une bande dessinée signée Jimmy Beaulieu, qui s'intitulera «Le potager de Vic + Flo».

«Ça va être en quelque sorte une excroissance du film de Denis Côté. Ça m'intéressait parce que c'est vraiment un cinéaste qui a un souci esthétique dans lequel je me reconnais, qui a un bon équilibre entre le bon et le mauvais goût dans ses films», a confié le bédéiste à l'autre bout du fil, vendredi.

Jimmy Beaulieu, qui a été approché par le distributeur du long métrage, FunFilm, n'a pas hésité avant de plonger dans l'aventure. La première planche de son oeuvre devrait d'ailleurs être mise en ligne d'ici une semaine, a-t-il suggéré.

L'histoire de «Vic + Flo ont vu un ours», film primé à la Berlinale, tourne autour de deux femmes qui, après avoir partagé une cellule pendant plus d'une décennie, se retrouvent recluses dans une cabane à sucre en forêt.

La bande dessinée ne sera pas une adaptation du long métrage au sens classique du terme, prévient Jimmy Beaulieu, qui passera la journée de dimanche au Festival BD de Montréal.

L'album explorera plutôt des scènes qui ont été coupées au montage ou des dialogues qui ont été biffés du scénario, en plus de donner plus de temps de glace à certains personnages ayant été un peu moins exploités dans le film.

«Je pense notamment à la barmaid jouée par Johanne Haberlin; j'ai le goût de faire vivre ce personnage un petit peu plus. On la voit peut-être 22 secondes dans le film», explique le bédéiste.

Le chemin emprunté pour cette adaptation est à l'inverse de celui qui est généralement la norme. On ne compte plus les adaptations cinématographiques ou télévisuelles de romans graphiques ou de bandes dessinées — la dernière en lice étant «La vie d'Adèle», Palme d'or à Cannes, inspiré de l'album «Le bleu est une couleur chaude», signé par la Française Julie Maroh.

«Je vois ça un peu comme une interprétation, comme un standard de jazz que j'interpréterais», lance l'auteur.

«Puis en même temps, il y a une espèce de style. (Denis Côté) a un style particulier avec le rythme, les relations avec le corps, le décor. Il y a vraiment toute une grammaire qui m'intéresse; je veux me frotter à l'oeuvre.»

Au courant du mois de juin, une planche sera mise en ligne à chaque semaine sur le site du distributeur FunFilm, sur le site de Jimmy Beaulieu ainsi que sur les médias sociaux.

Les lecteurs de Jimmy Beaulieu («Le temps des siestes», «Comédie sentimentale pornographique») ne devraient pas trop être déstabilisés par cette nouvelle proposition, selon le principal intéressé.

«Ça va être en ligne droite avec mon évolution si on suit mes livres depuis cinq ou six ans. Ça s'en va vraiment vers cet équilibre-là entre le mauvais goût et le bon goût, je dirais.»

La version physique de la bande dessinée «Le potager de Vic + Flo» devrait paraître environ deux semaines avant la sortie du film en salles, soit vers la mi-août, a-t-on indiqué

En février, à la Berlinale, «Vic + Flo ont vu un ours» a remporté un Ours d'argent, le prix Alfred-Bauer remis «à un film qui ouvre de nouvelles perspectives».

Le long métrage de Denis Côté, qui met notamment en vedette Pierrette Robitaille, Romane Bohringer et Marc-André Grondin, sortira en salles le 6 septembre.