NOUVELLES

États-Unis : croissance un peu plus faible qu'annoncée

30/05/2013 08:58 EDT | Actualisé 30/07/2013 05:12 EDT

La progression du produit intérieur brut (PIB) américain au premier trimestre s'est établie à 2,4 % en rythme annualisé, a précisé jeudi le département du Commerce, qui retranche ainsi 0,1  point de pourcentage à sa première évaluation.

Cette croissance révisée est un peu moins forte que la prévision médiane des analystes, qui tablaient sur un PIB inchangé, à 2,5 %.

Les dépenses gouvernementales ont reculé de 4,9 % au premier trimestre, au lieu de la baisse de 4,1 % calculée lors de la première estimation. La progression plus marquée de la consommation des ménages, 3,4 % plutôt que 3,2 % et essentiellement en raison des prix plus élevés de l'essence, a permis de compenser en partie la variation des dépenses publiques.

D'ailleurs, les économistes avaient été déçus par la première estimation pour les mois de janvier à mars. Ils misaient sur une augmentation de 3 % de produit intérieur brut en rythme annualisé aux États-Unis.

PLUS:rc