NOUVELLES

Panasonic supprime 5000 postes

30/05/2013 02:21 EDT | Actualisé 29/07/2013 05:12 EDT

Le groupe japonais Panasonic, spécialisé dans l'électronique grand public, a annoncé jeudi son intention de supprimer environ 5000 emplois dans sa division automobile et industrie.

L'objectif annoncé le président du groupe, Kazuhiko Tsuga est de porter sa marge d'exploitation à 5 % au moins d'ici trois ans.

La division concernée produit entre autres des composants automobiles, des semi-conducteurs et des machines industrielles, et emploie 110 000 personnes au total, soit le tiers de l'effectif global de Panasonic.

Elle est l'une des plus concernées par le plan d'amélioration des résultats financiers qui vise à renforcer les activités industrielles pour réduire la dépendance de Panasonic aux marchés grand public.

Le groupe Panasonic a nommé un nouveau patron, fin juin 2012. Kazuhiro Tsuga, ancien responsable des divisions audio et vidéo ainsi que des équipements automobiles, souhaitait alors voir la part du professionnel passer à 60 % du chiffres d'affaires d'ici 2014, contre 40 % aujourd'hui.

En février 2009 déjà, la compagnie avait annoncé la suppression de 15 000 emplois, à la suite d'une perte d'exploitation de plus de 4 milliards de dollars. L'année suivante, après la prise de contrôle du concurrent Sanyo, Panasonic annonce la suppression de 35 000 postes en trois ans.

« La réduction des coûts salariaux jouera un rôle majeur dans notre projet d'amélioration de la rentabilité », a déclaré Yoshihiko Yamada, le directeur de la division automobile et industrie, lors d'une présentation à des analystes et des investisseurs à Tokyo.

PLUS:rc