NOUVELLES

François Hollande et Angela Merkel proposent un New Deal européen

30/05/2013 09:23 EDT | Actualisé 30/07/2013 05:12 EDT

La chancelière allemande Angela Merkel rencontre jeudi à Paris le président François Hollande dans le cadre d'une première collaboration officielle en prévision d'un sommet européen depuis l'élection de M. Hollande.

Le sommet se déroulera les 27 et 28 juin et portera sur les questions économiques, la croissance, la compétitivité et l'emploi.

Berlin et Paris souhaitent lancer une véritable offensive contre le chômage qui touche 6 millions de jeunes européens. Le chômage touche un jeune sur deux en Espagne, en Grèce et au Portugal alors qu'en Allemagne le chômage des 15-25 ans s'élève à 8 %.

Intitulé « New Deal For Europe » - en raison de son inspiration du New Deal du président américain Franklin D. Roosevelt au cours des années 1930 en réponse à la grande crise économique - le dispositif économique doit être mis en place au cours de l'été.

Le New Deal européen imaginé par la France et l'Allemgne mise sur la formation professionnelle et la mobilité européenne. Il repose surtout sur des crédits alloués aux entreprises, et une meilleure utilisation des fonds européens. Le programme prévoit l'octroi de 6 milliards d'euros (plus de 8 milliards de dollars) d'ici 2020, soit 6 % du PIB de la zone euro. Une mesure trop timide au goût de certains économistes qui souligne que sans retour de la croissance, il n'y aura pas de reprise de l'emploi.

La contribution de Paris et de Berlin sera rendue publique avant d'être soumise aux 25 autres capitales européennes au cours du sommet de la fin juin.

Le New Deal européen sera officiellement lancé à Berlin, le 3 juillet, lors d'une réunion des ministres du Travail européens présidée par la chancelière allemande, en présence du président français.

Avec les informations de Gabrielle de Jasay

PLUS:rc