NOUVELLES

Deux alliés de Slobodan Milosevic acquittés

30/05/2013 02:49 EDT | Actualisé 29/07/2013 05:12 EDT

Le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) a acquitté, jeudi, deux anciens alliés du défunt président serbe Slobodan Milosevic.

Il s'agit de Jovica Stanisic était le chef du service de sécurité serbe et Franko Simatovic était son adjoint. Ils étaient accusés de crimes contre l'humanité et de crimes de guerre lors des conflits en ex-Yougoslavie au début des années 90.

Les juges n'ont pas pu conclure que les accusés « partageaient l'intention de poursuivre les buts de l'entreprise criminelle commune, à savoir de chasser de manière permanente la majorité des non-Serbes », a indiqué le juge en chef, Alphons Orie.

La présidente d'une association réunissant des familles des victimes de la guerre de Bosnie, Munira Subasic, a qualifié le jugement d'« inadmissible ». « C'est un verdict politique. Je suis choquée. »

Les deux hommes n'ont montré aucune émotion quand le juge en chef a ordonné leur libération.

Les procureurs peuvent encore porter le verdict en appel.

Le TPIY a déjà acquitté le général croate Ante Gotovina et l'ancien premier ministre du Kosovo Ramush Haradinaj. Il avait également acquitté en appel l'ancien chef d'état-major de l'armée yougoslave Momcilo Perisic.

Ainsi, aucun haut responsable yougoslave ne purge de peine prononcée par le TPIY pour la guerre de Bosnie, qui a fait 100 000 morts et plus de 2 millions de déplacés.

Le chef politique des Serbes de Bosnie, Radovan Karadzic, est actuellement jugé par le TPIY.

PLUS:rc