NOUVELLES

Un nouveau produit de l'érable fait son entrée sur le marché

29/05/2013 02:28 EDT | Actualisé 28/07/2013 05:12 EDT

L'eau d'érable est maintenant offerte sur les tablettes de certains supermarchés. La Fédération des producteurs acéricoles du Québec (FPAQ) souhaite développer ce nouveau produit non seulement au Québec, mais aussi au Canada.

Après sept ans de tentative pour développer un procédé de conservation, les chercheurs ont trouvé un moyen de traiter l'eau d'érable, qui contient de nombreuses bactéries pathogènes. Les méthodes de stérilisation permettent de conserver les caractéristiques originelles de la sève à l'état pur.

Les gens qui prennent soin de leur santé sont particulièrement visés par ce produit, selon la FPAQ. « Il s'agit d'un produit tout à fait naturel rempli de minéraux, de vitamines, de bons acides de polyphénols d'antioxydants. Cette eau-là on peut la consommer comme un jus d'orange le matin comme un tonique désaltérant », croit Denis Normandin, président de Seva, une des compagnies qui commercialise le produit.

La fédération espère qu'avec ce produit elle pourra aller chercher jusqu'à 4% des parts de marché sans pour autant nuire à la vente d'autres produits de l'érable. « Notre prétention c'est que l'acheteur d'eau d'érable ne consommera pas moins de sirop donc pour nous c'est le développement d'un nouveau marché qui ne vient pas diminuer la production de sirop d'érable », mentionne ledirecteur adjoint, Paul Rouillard.

Ce produit est en vente dans certains supermarchés au Québec et en Colombie-Britannique.

PLUS:rc