NOUVELLES

Mort dans un écrasement d'autogire : Arrimage Québec perd son vice-président

29/05/2013 11:02 EDT | Actualisé 29/07/2013 05:12 EDT

Les employés d'Arrimage Québec sont sous le choc. Normand Giroux, 61 ans, qui a perdu la vie dans l'écrasement d'un autogire mardi, était vice-président de cette compagnie de transbordement de marchandises.

L'accident survenu à l'aéroport de Saint-Lambert-de-Lauzon sème la consternation chez ses collègues de travail qui ont appris la nouvelle mercredi matin. M. Giroux, était à l'emploi de cette compagnie depuis les tout débuts de sa fondation en 1978.

Il a commencé sa carrière dans ce domaine tout jeune, en compagnie de son père, comme vérificateur. Selon la porte-parole de l'entreprise, Johanne Lapointe, il était très apprécié de ses congénères. M.Giroux était responsable des ports de l'est du Québec. Son frère travaille également pour Arrimage Québec.

L'autogire de Normand Giroux s'est écrasé vers 16 h 45 au moment où le pilote tentait de décoller à l'aéroport de Saint-Lambert-de-Lauzon.

La Sûreté du Québec et le Bureau de la sécurité des transports enquêtent sur l'accident.

PLUS:rc