NOUVELLES

Applebaum veut récupérer l'argent volé aux contribuables

29/05/2013 04:05 EDT | Actualisé 28/07/2013 05:12 EDT

Le maire de Montréal, M. Michael Applebaum, a annoncé aujourd'hui, lors d'une conférence de presse, qu'à la suite des recommandations du service juridique de la Ville, le comité exécutif autorisait deux dossiers visant la récupération de fonds publics.

La ville intentera une poursuite en inopposabilité contre Luc Leclerc et son épouse Joanne Martel, ainsi que contre Gilles Surprenant, un des témoins-vedettes de la commission Charbonneau, et sa fille Julie Surprenant. Ce qu'on veut, c'est « faire annuler à l'égard de la ville des transactions immobilières pour, dans un cas, la cession à titre gratuit de sa part de la propriété à son ex-épouse et, dans l'autre cas, à sa fille pour un dollar. »

La Ville veut que la « Cour dise que ces propriétés ne peuvent pas être transférées parce qu'on est en poursuite ». Si la Ville gagne sa cause, elle pourra alors saisir les propriétés et ainsi récupérer des sommes d'argent.

Luc Leclerc et Gilles Surprenant sont des ingénieurs qui ont travaillé à la Ville de Montréal. Ils ont tous deux reconnu - lors de leur témoignage à la commission Charbonneau - leur participation à un système de corruption dans l'octroi des contrats publics.

M. Applebaum répète que ce n'est pas la dernière fois que la Ville va aller en cour.

Le comité exécutif a également autorisé des procédures judiciaires en dommages contre M. Lino Zambito, M. Michel Lalonde et Génius Conseil inc.en lien avec un contrat de construction d'un égout collecteur sur la rue Sherbrooke Est. Infrabec avait choisi de couler des conduites de béton sur place, mais à la demande de M. Lalonde, la compagnie les aurait substituées par des conduites de béton préfabriquées, en contrepartie de l'approbation de fausses dépenses supplémentaires. La Ville espère récupérer au moins 300 000 $.

M. Applebaumn a conclu sa conférence de presse en répétant qu'il y aura d'autres démarches juridiques pour récupérer l'argent des contribuables.

PLUS:rc