NOUVELLES

Williams, l'homme des grandes occasions

28/05/2013 11:56 EDT | Actualisé 28/07/2013 05:12 EDT

Les six premiers matchs de cette série demi-finale de l'Ouest avaient été remportés par l'équipe hôtesse, et le septième match n'a pas fait exception.

Les Kings ont éliminé les Sharks de San José à l'aide d'un gain de 2-1, mardi à Los Angeles. Ils ont maintenant gagné leurs 14 derniers matchs disputés au Staples Center.

Après une première période sans histoires, et avec seulement huit tirs au total par les deux équipes, Justin Williams a été le premier à s'inscrire au pointage.

En avantage numérique, Williams (3e) s'est emparé d'une rondelle libre, arrivée sur le côté du filet à la suite d'un tir hors cible. Et il la fait bondir au-dessus du patin du gardien Antti Niemi (16 arrêts), juste derrière la ligne, pour ouvrir la marque.

L'attaquant des Kings est un habitué des matchs ultimes. Il avait marqué à chacun des trois septièmes matchs qu'il avait disputés dans sa carrière, et il n'en a jamais perdu un.

Williams (4e) n'en est pas resté là. Pendant un surnombre en zone des Sharks trois minutes plus tard, il a doublé l'avance des siens. Son tir sur réception n'a donné aucune chance à Niemi.

Le gardien de San José s'est repris peu après. Il a empêché l'homme du match de réussir un tour du chapeau à l'aide d'un brillant arrêt de la jambière. Williams était posté au même endroit que lors de son deuxième but, mais cette fois Niemi a été assez rapide dans son déplacement et a frustré l'attaquant des Kings.

Le vétéran défenseur des Sharks Dan Boyle (3e) a donné un peu d'espoir à ses coéquipiers en troisième période, mais ce fut le seul but qu'a accordé Jonathan Quick (25 arrêts).

L'autre série demi-finale de l'Association de l'Ouest, qui oppose les Red Wings de Détroit aux Blackhawks de Chicago, prendra fin mercredi.

PLUS:rc