NOUVELLES

Un train déraille et provoque une explosion près de Baltimore

28/05/2013 10:53 EDT | Actualisé 28/07/2013 05:12 EDT

Un train de marchandises a heurté une benne à ordures avant de dérailler mardi dans une banlieue de Baltimore, au Maryland, provoquant une explosion qui a secoué des maisons dans un rayon de près d'un kilomètre, ont déclaré des responsables et des témoins.

Le train a déraillé vers 14 heures à Rosedale, à l'est de Baltimore. Un imposant panache de fumée noire était visible à des kilomètres à la ronde. En fin d'après-midi, la fumée recouvrait le ciel de l'est de Baltimore.

Des spécialistes des matières dangereuses ont été déployés sur les lieux, mais le chef du service des incendies du comté de Baltimore, John J. Hohman, a déclaré lors d'une conférence de presse qu'aucune matière toxique n'avait brûlé et que les autorités n'avaient pas ordonné d'évacuation.

Le chauffeur de la benne à ordures a été conduit à l'hôpital dans un état grave, a précisé M. Hohman. Les deux employés qui se trouvaient à bord du train n'ont pas été blessés, a-t-il ajouté.

Dale Walston, qui vit à environ 800 mètres du lieu de l'explosion, a déclaré que la déflagration avait ébranlé les murs de sa maison et fait tomber des objets qui se trouvaient sur les étagères.

Dans plusieurs vidéos prises par des témoins et mises en ligne sur Facebook, on peut voir un important incendie, puis une explosion quelques minutes plus tard.
Un entrepôt situé tout près du chemin de fer a été lourdement endommagé par l'explosion.

Le porte-parole de l'entreprise responsable du train, Gary Sease, a déclaré dans un courriel que l'un des wagons transportait du chlorate de sodium, que le département américain des Transports considère comme une matière dangereuse.

M. Hohman a toutefois précisé que ce produit chimique ne se trouvait pas dans les wagons qui se consumaient toujours en début de soirée.

D'après M. Sease, quatre des wagons qui auraient déraillé contenaient de l'acide téréphtalique, notamment utilisé dans la production de plastiques. Il ne s'agit pas d'une matière dangereuse, a-t-il précisé. Les autorités affirment qu'il n'y a aucun danger pour la santé du voisinage.


Associated Press

PLUS:rc