NOUVELLES

En attendant Alfredsson

28/05/2013 11:23 EDT | Actualisé 28/07/2013 05:12 EDT

Les Sénateurs d'Ottawa ne veulent pas mettre de pression sur Daniel Alfredsson, mais il ne faudrait pas non plus que le capitaine prenne trop son temps...

C'est ce qu'a laissé entendre le directeur général de l'équipe, Bryan Murray, lors de son point de presse de fin de saison, mardi.

Murray a assuré qu'il ne souhaite pas presser le Suédois de 40 ans dans sa décision, mais qu'une décision avant le 5 juillet, journée de l'ouverture du marché des joueurs autonomes, serait appréciée.

De son côté, Paul MacLean s'est dit « très » convaincu que son capitaine poursuivra sa carrière la saison prochaine, rappelant qu'il a été le meilleur marqueur de l'équipe en séries.

« Peu importe sa décision, ce sera la meilleure, et je me console en sachant qu'il sera ensuite disponible pour nous sous une forme quelconque », a indiqué l'entraîneur-chef des Sénateurs.

La porte semble moins ouverte pour Guillaume Latendresse. Le Québécois s'était amené à Ottawa avec en poche un contrat d'un an pour deux millions de dollars. L'expérience s'est finalement révélée plus ou moins concluante, si bien que Latendresse a été retranché lors de 7 des 10 matchs éliminatoires de sa nouvelle équipe.

« On savait qu'on ne l'embauchait pas pour sa vitesse. Il pouvait nous aider devant le filet adverse, sauf que ça ne s'est jamais vraiment rendu là », a rappelé Murray, en référence notamment à la blessure au cou qui a ralenti Latendresse en début de saison.

Questionné à savoir s'il entendait offrir un contrat au numéro 73, Murray a offert une non-réponse qui en disait long.

« J'ai pris des décisions, mais je vais d'abord le dire aux personnes concernées. »

Lehner, future vedette?

Par ailleurs, Murray s'est montré élogieux à l'endroit de ses gardiens, particulièrement de Robin Lehner, l'auxiliaire de Craig Anderson.

Les deux portiers des Sénateurs ont présenté des statistiques inouïes. Anderson a affiché une moyenne de 1,69 et une efficacité de ,941, mais a été blessé pendant la moitié de la saison. De son côté, Lehner a tenu le fort avec une moyenne de 2,20 et une efficacité de ,936.

À 32 ans et muni d'un contrat valide pour encore deux ans, Anderson fait évidemment figure de numéro 1 devant Lehner, âgé de seulement 21 ans.

« Craig a connu une bonne saison et nous a vraiment aidés dans les moments difficiles, a mentionné Murray. Et Lehner a une chance de devenir une vedette. S'il continue à grandir, il a la chance de devenir une vedette. Il semble être prêt à devenir partant. Lui et Craig vont se battre au camp pour jouer des matchs.

« Nous espérons être sortis du cimetière », a-t-il, au sujet des difficultés des Sénateurs depuis quelques années à la position de gardien.

PLUS:rc