POLITIQUE

Supposée vidéo de Rob Ford : les 200 000 $ demandés sont amassés

27/05/2013 04:14 EDT | Actualisé 26/07/2013 05:12 EDT
Getty Images
TORONTO, ON - MAY 17: Toronto Mayor Rob Ford, at the PFLAG flag raising. The Mayor faces allegations that their is a video which he reportedly appears to be smoking crack cocaine at City Hall. (Steve Russell/Toronto Star via Getty Images)

Le site américain Gawker a désormais les 200 000 $ demandés pour mettre la main sur la vidéo qui montrerait le maire Ford fumant ce qui semble être du crack.

La campagne de financement a atteint son objectif vers 16 h, lundi.

Or, le patron de Gawker, John Cook, a indiqué jeudi dernier avoir perdu la trace des auteurs de l'enregistrement depuis le dimanche précédent. Lundi matin, Gawker indiquait être toujours sans nouvelles.

Gawker a promis de remettre l'argent à un organisme canadien sans but lucratif qui oeuvre dans le domaine de l'abus d'alcool ou d'autres drogues, si l'achat de la vidéo ne se concrétise pas.

« Les personnes impliquées dans le trafic de crack ne sont pas les plus fiables au monde », écrivait jeudi le rédacteur en chef du site de nouvelles et de potins.

« Nous avons d'abord été mis au courant de la vidéo par un informateur, qui nous a mis en contact avec le propriétaire de la vidéo quand nous sommes allés à Toronto. Nous avons été en communication relativement constante avec l'informateur depuis. Mais il nous a dit qu'il n'a pas été en mesure de prendre contact avec le propriétaire de la vidéo au cours des derniers jours », ajoute John Cook.

« Le propriétaire de la vidéo est sans doute effrayé et nerveux, et ce n'est pas tout à fait déraisonnable », écrit John Cook.

« À ce stade, nous n'avons aucune idée de la raison pour laquelle il n'est pas joignable, ni s'il a entendu parler de la campagne Crackstarter » qui vise à récolter 200 000 $ pour acheter la vidéo, ajoutant le rédacteur en chef de Gawker.

« Il a peut-être décidé de ne pas vendre la vidéo. Il attend peut-être jusqu'à ce que la campagne atteigne 200 000 $ avant de sortir de sa cachette. Nous ne savons tout simplement pas », indiquait-il.

Une crise fait rage à l'hôtel de ville depuis que deux journalistes du Toronto Star et le responsable du site américain Gawker ont affirmé avoir vu une vidéo montrant un homme qui serait Rob Ford en train de consommer ce qui semble être du crack.

Radio-Canada n'a pas vu la vidéo en question et n'a authentifié aucune des allégations.