VIDEO

Le gouverneur républicain Sam Brownback fait bannir la loi islamique au Kansas

27/05/2013 11:42 EDT | Actualisé 27/05/2013 11:55 EDT
WikiMedia

Le Kansas s’inspirerait-il d’Hérouxville? Le code de vie pour les immigrants du village de la Mauricie avait soulevé la controverse en 2007 et le nouveau projet de loi du gouverneur républicain Sam Brownback ne fait pas non plus l’unanimité.

L’agence Reuters nous apprenait que la Cour du Kansas devra désormais se baser uniquement sur les lois américaines. Elle ne considérera donc pas les lois de juridictions étrangères lorsque viendra le moment de prendre une décision.

Surnommé «le projet de loi charia», les opposants croient que le projet vise particulièrement le code de lois islamiques dit charia. La loi de l’Islam réglemente plusieurs aspects de la vie des musulmans, incluant les obligations religieuses et financières. Toutefois, le projet de loi ne mentionne pas la charia.

La charia serait fréquemment citée dans des cas de partage des biens ou de garde des enfants après un divorce. Les opposants croient aussi que le projet pourrait rendre caducs les contrats légaux ou les testaments faits entre musulmans.

Cet article est un résumé de l'article original du Huffington Post États-Unis.