NOUVELLES

Rosberg de bout en bout

26/05/2013 10:29 EDT | Actualisé 26/07/2013 05:12 EDT

Nico Rosberg a mené la course de bout en bout, et a remporté le GP de Monaco, marqué par de nombreux accrochages et un drapeau rouge. Il a devancé les deux pilotes Red Bull.

Mercedes-Benz a perdu le doublé lors de la première interruption, quand Lewis Hamilton est entré dans les puits pour son premier arrêt. Les deux voitures Red Bull en ont profité pour le passer. Hamilton a fini 4e.

« J'ai raté mon départ, mais j'ai pu garder la tête. J'espérais ne pas voir mes pneus se dégrader trop vite. Mais aujourd'hui, l'équipe m'a donné une bonne voiture, et sur ce circuit particulier, ça m'a souri », a expliqué Rosberg.

Sebastian Vettel a été prudent au départ, et est resté derrière les deux Mercedes-Benz. Une fois Hamilton dépassé, il a gardé sa 2e position jusqu'au bout, et a fini devant son coéquipier Mark Webber.

« J'ai été étonné du faux rythme en début de course, a admis Vettel. Je m'attendais à voir deux flèches d'argent en avant, mais nous avions un autobus en avant de nous. La stratégie était claire. Mais l'équipe a bien travaillé, et nous avons pu passer Hamilton. »  

La course a été interrompue par un drapeau rouge, après la violente sortie de piste de Pastor Maldonado (Williams) au 46e tour, heurté par Jules Bianchi (Marussia) qui s'est rabattu sur la Williams à l'approche du virage du bureau de tabac.

La course a repris avec 32 tours à faire. Les pilotes ont pu chausser de nouveaux pneus. Mais Sebastian Vettel n'a jamais été en mesure d'attaquer Rosberg.

C'est la deuxième victoire de Rosberg en F1, après celle acquise en Chine en 2012.

Plus de détails à venir.

PLUS:rc