NOUVELLES

Temps record au marathon d'Ottawa

26/05/2013 07:14 EDT | Actualisé 26/07/2013 05:12 EDT
RCQC

Le premier coureur à franchir la ligne d'arrivée du marathon d'Ottawa a battu un record.

Tariku Jafar, un coureur originaire de l'Éthiopie a terminé la course en 2 heures, 8 minutes et quelques secondes, soit près d'une minute de moins que le dernier record. Le Kenyan, Luka Rotich l'a talonné de près et est arrivé 7 secondes plus tard. Il était suivi de l'éthiopien Gashaw Melese qui a obtenu un chronomètre de 2 heures, 10 minutes.

Plus de 6000 coureurs participent dimanche au marathon d'Ottawa. Le départ a été donné peu après 7 h.Les participants au demi-marathon, eux, sont partis à 9 h.

Plusieurs rues des deux côtés de la rivière des Outaouais sont fermées temporairement pour le passage des coureurs, dont un tronçon de l'avenue Laurier, de la Promenade Reine-Elizabeth et de la rue Elgin. Les ponts Pretoria, Chaudière et Alexandra sont également fermés tout l'avant-midi.

Les organisateurs invitent les automobilistes à consulter le site internet de l'événement afin de prévoir des routes alternatives s'ils doivent se rendre dans le secteur où courent les athlètes.

D'excellentes performances

Samedi, près de 25 000 coureurs ont participé aux courses de 2, 5 et 10 kilomètres. Ce sont les Marocains qui ont dominé la course du 10 kilomètres. El Hassan El Abbassi a franchi le fil d'arrivée avec un chronomètre de 27:36, il était suivi de près par l'Éthiopien de 24 ans, Adugna Bikila, le Kenyan de 31 ans, Geoffrey Mutai et son compatriote marocain de 32 ans, Najim El Qady, qui ont suivi respectivement avec des chronomètres de 27:37, 27:38 et 27:41.

Le coordonnateur des athlètes d'élite, Manny Rodrigues, a affirmé que le peloton de cette année avait dépassé ses attentes pour ce qui est du talent des coureurs. M. Rodrigues croit que les performances consolideront la réputation d'Ottawa comme destination canadienne privilégiée pour les coureurs d'élite internationaux.

Par ailleurs, chez les femmes, la Marocaine de 30 ans, Malika Assahah, a terminé première avec un chronomètre de 31:45, retranchant 30 secondes à sa meilleure performance. Elle a été suivie de l'Éthiopienne de 29 ans, Firehiwot Dado, et de la Néo-Zélandaise de 30 ans, Mary Davies, qui ont terminé respectivement en 31:48 et 32:08.

La sécurité entourant la fin de semaine des courses a été rehaussée, cette année, à la suite de l'attentat à la bombe à la ligne d'arrivée du marathon de Boston, le mois dernier.