Les militants de Projet Montréal réunis en congrès

Publication: Mis à jour:
CONGRES PROJET MONTREAL
RCQC

Plus de 250 militants de Projet Montréal sont réunis en congrès en fin de semaine.

Ils doivent élaborer le programme du parti en vue des élections municipales de novembre. Les partisans de la formation politique de Richard Bergeron comptent être très présents sur le terrain d'ici là.

Projet Montréal a d'ailleurs recruté Raymond Guardia comme directeur de campagne, qui avait occupé le même rôle pour le Nouveau Parti démocratique au Québec en 2011.

Raymond Guardia croit qu'une lutte à deux se dessine entre Richard Bergeron et Denis Coderre pour la mairie de Montréal.

« Je pense que ce qui se dessine sera une lutte à deux. Le dernier sondage est assez dévastateur pour Louise Harel (chef de Vision Montréal) et son équipe, j'ai mentionné qu'ils traînent toujours une dette de 600 000 $. J'ai de la misère, comme organisateur de campagne, à voir comment ils seront en mesure d'effectuer une belle campagne et se rendre à l'élection du 3 novembre », affirme-t-il.

Projet Montréal compte débourser 750 000 $ lors de la prochaine campagne électorale.

Les militants doivent notamment discuter du projet de tramway, cher au chef, Richard Bergeron. Cette ligne de tramway de 37,5 km traverserait le centre-ville de Montréal.