NOUVELLES

Où tu vas quand tu dors en marchant : interaction et plaisir

24/05/2013 10:11 EDT | Actualisé 24/07/2013 05:12 EDT

La nouvelle mouture du spectacle déambulatoire Où tu vas quand tu dors en marchant? présentée en première, jeudi soir, dans le quartier Saint-Roch, a procuré beaucoup de plaisir.

Le parcours comprend cinq stations où costumes flamboyants, tableaux insolites, ambiances étranges ou exaltées font passer les spectateurs, souvent appelés à interagir, par toute une gamme d'émotions.

La station Mourir tous les jours, d'Anne-Marie Olivier, sur le thème de la mort est conçue telle une grande kermesse dans laquelle le spectateur peut « magasiner » son décès.

Au Parquet de Samuel Matteau sur la rue Saint-Vallier, le spectacle chorégraphié met en scène des travailleurs de la bourse mus par la danse.

La Forêt, de la scénographe Marie-Renée Bourget, propose quant à elle à l'îlot Fleuri une forêt magnifique aménagée avec arbres et couloirs dans lesquels les comédiens performent différentes scènes ou numéros de chant.

C'est aussi un tableau insolite que propose le trio en arts visuels BGL avec Le dernier étage où, dans un décor de voitures renversées, des comédiens invitent les passants à « fumer de la boucane ».

Le parcours Où tu vas quand tu dors en marchant 3 est présenté dans le cadre du Carrefour international de théâtre. Il se tient encore vendredi et samedi dans le quartier Saint-Roch.

PLUS:rc