NOUVELLES

Linda Lavoie coupable d'un homicide involontaire

24/05/2013 02:22 EDT | Actualisé 23/07/2013 05:12 EDT
RCQC

Linda Lavoie est reconnue coupable de l'homicide involontaire de Damien Roberge. Les jurés ont rendu leur verdict après deux jours et demi de délibérations, vendredi, au palais de justice de Québec.

Avant de prendre le chemin des cellules, l'ex-prostituée de 47 ans a adressé un sourire à son avocat et elle semblait soulagée.

Linda Lavoie avait reconnu avoir tué Damien Roberge dans son appartement du quartier Saint-Roch, en mars 2010. Le sexagénaire a été tué de 17 coups de couteau et frappé à plusieurs reprises à l'aide d'une patte de table. L'accusée demeurait chez la victime au moment des faits puisqu'elle n'avait nulle part où aller.

Le jury devait déterminer si Linda Lavoie avait l'intention ou non de tuer Damien Roberge. Les sept hommes et cinq femmes ont retenu la thèse de la défense voulant que la femme n'a pu agir intentionnellement puisqu'elle était intoxiquée par l'alcool et la drogue au moment des faits.

« Peut-être qu'on pourrait dire qu'elle voulait le tuer, mais d'une façon d'une personne ivre. Ce n'était pas un vrai vouloir. Alors ça, c'est la différence en terme de responsabilité », précise l'avocat de Linda Lavoie, Me Réjean Lavoie.

Aucune peine de prison minimale n'est prévue lorsqu'une personne est reconnue coupable d'homicide involontaire. En revanche, si Linda Lavoie avait été reconnue coupable de meurtre prémédité, elle aurait automatiquement été condamnée à la prison à vie.

Les recommandations sur la peine sont prévues le 26 juin.