VIDEO

De retour au boulot

24/05/2013 04:24 EDT | Actualisé 23/07/2013 05:12 EDT

S'il veut rester invaincu devant ses partisans, le onze montréalais devra user de ses jambes fraîches pour contrer la fougue de ses prochains adversaires.

Après une pause bien méritée de 10 jours sans match, l'Impact de Montréal (6-2-2) affrontera l'Union de Philadelphie (5-4-3) ce samedi à 19 h, au stade Saputo.

Le onze montréalais aura une semaine chargée. Après le duel contre l'Union, il devra traverser le pays pour jouer le match retour du Championnat canadien contre les Whitecaps de Vancouver (0-0 aller). Il s'envolera ensuite pour le Midwest américain en vue du match contre le Sporting de Kansas City, le samedi 1er juin.

« Trois jours de repos complet étaient importants pour faire le plein d'énergie après 7 matchs en 22 jours, a noté l'entraîneur de l'Impact Marco Schällibaum. J'ai retrouvé l'équipe lundi et les joueurs m'ont paru être frais et motivés avant cette semaine cruciale. »

La menace McInerney

Samedi, l'Impact devra résister aux assauts du joueur du mois d'avril et meilleur buteur de la MLS, l'attaquant de 20 ans Jack McInerney, qui a 8 réalisations en 12 matchs cette saison.

« Leur buteur [McInerney] est dans une forme exceptionnelle et il faudra y porter particulièrement attention. Il est talentueux, il possède une bonne vitesse et il lit bien le jeu », a expliqué le milieu de terrain montréalais Sinisa Ubiparipovic, de retour samedi après avoir raté les trois derniers mois d'activité en raison d'une blessure au mollet droit.

Patrice Bernier est du même avis que son coéquipier : « Ça va bien pour lui, il bouge beaucoup, il a une liberté de bouger et c'est un joueur qu'on doit surveiller. » 

L'Impact devra aussi se méfier de l'international brésilien José Kleberson, bon créateur de jeu prêté à l'Union par l'EC Bahia en retour de l'ancien prodige Freddy Adu. Kleberson a joué son dernier match avec la Seleçao à la Coupe du monde de 2010. Il était de l'équipe championne du Mondial 2002.

« C'est une équipe très jeune, énergique et vive. Nous devrons nous ajuster un peu, mais espérons qu'ils devront s'ajuster davantage à nous », a ajouté Ubiparipovic.

À la jeunesse de Philadelphie et de son attaquant vedette McInerney, l'Impact opposera les vieilles jambes de Marco Di Vaio, de 16 ans son aîné. Mais si elles ne sont plus aussi rapides qu'avant, les jambes de Di Vaio ont tout de même donné de bons moments aux partisans depuis le début de la saison.

L'Italien n'est pas loin du jeune Américain dans la course au titre de meilleur buteur de la MLS avec six buts. Avec une grande performance samedi, Di Vaio pourrait même le rejoindre en tête du classement.

Verra-t-on le nouveau masque de Jeb Brovsky?

Le défenseur montréalais pourrait également prendre part à l'action contre l'Union même s'il s'est fracturé le nez contre les Whitecaps le 15 mai dernier.S'il joue, il portera le masque protecteur qui a été moulé pour lui cette semaine.

L'Impact pourrait aussi profiter du retour du défenseur Alessandro Nesta, qui a raté les trois derniers matchs à cause d'une blessure aux abducteurs.

Philadelphie, 5e de l'Association de l'Est avec 18 points, est à 2 points de Montréal et du 4e rang.

Commentaires d'avant-match de Patrice Bernier et Marco Di Vaio :

PLUS:rcvideo