NOUVELLES

Nibali en orbite

23/05/2013 11:38 EDT | Actualisé 23/07/2013 05:12 EDT

L'Italien Vicenzo Nibali (Astana) a accru son avance en tête du classement général, jeudi, en remportant la 18e étape du Tour d'Italie, un contre-la-montre couru au cœur d'une ascension éreintante de 20,6 km.

Les coureurs devaient relier les communes de Mori et Polsa dans les hautes montagnes situées à l'ouest du Lac de Garde. Entre le départ du vélodrome de Mori à 192 m d'altitude et l'arrivée à 1201 m, ils en ont bavé.

C'est sous la pluie glaciale que le vainqueur du jour a franchi la distance en 44 min 29 s. Magistral, il s'est même permis de terminer l'étape devant l'Australien Cadel Evans, deuxième au classement général, pourtant parti trois minutes avant lui. Evans a fini 25e à plus de deux minutes et demie de Nibali.

Au chrono officiel, Nibali a devancé l'Espagnol Samuel Sanchez-Gonzalez par 58 secondes et son compatriote italien Damiano Caruso par 1 min 20 s.

Au classement général, l'avance de Nibali est passée de 1 min 26 s à plus de 4 minutes sur Evans. Le Colombien Rigoberto Uran est troisième à 4 min 12 s du meneur, suivi de l'Italien Michele Scarponi à 5 min 14 s.

La prochaine étape, également en haute montagne, sera présentée vendredi entre Ponte di Legno et Val Martello Martelltal sur une distance de 139 km.

Elle comporte l'ascension de trois cols, le plus haut culminant à 2758 m avec une pente à 12 % de moyenne. Le froid et la neige pourraient encore s'en mêler. Il n'est pas impossible que l'itinéraire soit modifié au dernier moment.

PLUS:rc