NOUVELLES

L'enseignement en anglais provoque la polémique en France

23/05/2013 01:06 EDT | Actualisé 22/07/2013 05:12 EDT

Un projet de loi qui permettrait aux universités d'enseigner en anglais suscite la polémique en France. Le gouvernement voudrait que davantage d'universités dispensent leurs cours en anglais, ainsi que dans d'autres langues, dans le but avoué d'attirer davantage d'étudiants étrangers.

Des centaines de formations sont déjà offertes en anglais en France, dans les grandes écoles de commerce ou de génie. Mais ce que le projet de loi prévoit, c'est de régulariser le tout.

Les opposants, dont l'Académie française et le journaliste Bernard Pivot, crient au sabordage du français. De leur côté, des chercheurs reprochent aux détracteurs de la loi d'être décalés par rapport à la réalité.

Dans le milieu universitaire, ils sont plusieurs à dire qu'en science ou en commerce, la bataille contre l'anglais est déjà perdue.

Et dans tous les camps politiques, les passions se sont déchaînées. Quarante députés socialistes ont déjà promis de voter contre.

PLUS:rc