NOUVELLES

13 millions de plus pour le nouveau pavillon du Musée des beaux-arts

23/05/2013 10:03 EDT | Actualisé 23/07/2013 05:12 EDT

La construction du nouveau pavillon du Musée national des beaux-arts du Québec sur la Grande Allée coûtera 103 millions de dollars, soit 13 millions de plus que les 90 millions prévus au départ.

Le gouvernement du Québec et la Fondation privée du Musée financeront le manque à gagner de 13 millions. Ainsi, le gouvernement du Québec paiera désormais 44,7 millions et la Fondation privée du Musée 24,6 millions de dollars. Le reste du budget est assumé par le gouvernement fédéral pour 33,7 millions et la Ville de Québec.

La directrice du MNBAQ, Line Ouellet, a bon espoir que le nouveau budget sera respecté. « L'objectif est de respecter cette enveloppe-là, c'est évident. Que ce soit le Musée, les partenaires du Musée qui sont bien sûr Infrastructure Québec, le ministère de la Culture, tout est mis en place pour réduire les risques pour contrôler l'ensemble du budget à l'intérieur de cette enveloppe », dit-elle.

La directrice générale du MNBAQ souligne que le projet avait été revu à la baisse après les premières soumissions de 2012 qui dépassaient les objectifs de 20 millions de dollars. Toutefois, les efforts consentis ont permis de réduire l'excédent de 15 millions, laissant ainsi une somme de 5 millions « incompressibles », selon la directrice, sans toucher au concept architectural du pavillon. À ce cinq millions s'ajoutent 5 autres millions de dollars liés aux coûts de l'indexation, des services professionnels et de la gestion engendrés par le retard d'un an dans le projet. Le Musée ajoute également une réserve de risque de 3 millions de dollars pour parer à toute éventualité.

Le MNBAQ se défend d'avoir imaginé un projet trop ambitieux. « L'ambition, je ne pense pas que c'est un défaut et le projet du Musée est un projet très clair qui est d'offrir un pavillon, un écrin architectural de grande qualité à l'art du Québec et je pense que l'art et les artistes du Québec le méritent très bien », soutient Line Ouellet.

Le Musée national des beaux-arts exposera dans le nouveau pavillon sa collection d'art contemporain. Le MNBAQ espère amorcer les travaux en juin pour une ouverture du nouveau pavillon à l'automne 2015.

PLUS:rc