NOUVELLES

L'Oklahoma se relève péniblement 

22/05/2013 08:52 EDT | Actualisé 22/07/2013 05:12 EDT

Les habitants de Moore, en Oklahoma, se réorganisent progressivement après la tornade qui a fait 24 morts et 237 blessés, lundi, en plus de défigurer leur ville. Les opérations de recherche de survivants tirent à leur fin mercredi et les autorités croient que le bilan devrait rester inchangé.

Tandis que les équipes de secours achèvent de vérifier les sites résidentiels dévastés pour une deuxième, voire une troisième fois, les habitants commencent à regagner leur maison pour évaluer ce qu'il leur reste de possessions.

Les milliers de personnes touchées par la tornade, toujours sans eau, ni électricité, vont maintenant devoir s'atteler au déblayage et à la reconstruction. 

La tornade qui a frappé la municipalité de Moore, près d'Oklahoma City, a atteint la force maximale EF-5 sur l'échelle de Fujita améliorée.

Le maire d'Oklahoma City, Mick Cornett, a décrit cette tornade comme étant « la pire de toutes les tempêtes ». « L'impression qu'on en retire, c'est que personne ne pouvait survivre à ça. Et pourtant, on sait que certains l'ont fait, a-t-il dit. On sait que des gens ont rampé sous les décombres - et on parle là de débris sur une hauteur de plus d'un mètre partout où votre regard peut porter. Des voitures ont été retournées, des livres d'écoles, des jouets... l'écorce des arbres a été arrachée. »

Avec des vents supérieurs à 322 km/h, la tornade a touché terre à 14 h 46, lundi, et a progressé dans une zone densément peuplée pendant une quarantaine de minutes. Une centaine de maisons auraient été rasées par la tornade. L'hôpital de Moore, deux écoles et des centres commerciaux, qui ont été complètement détruits, se trouvaient notamment sur la trajectoire de la tornade.

Peu de maisons sont dotées de sous-sols en Oklahoma en raison du sol rocailleux. La construction d'un sous-sol nécessite un dynamitage, ce qui rend l'opération très coûteuse. Certains citoyens ont donc dû se réfugier dans des baignoires ou des réfrigérateurs pour se protéger de la tornade.

La banlieue de Moore avait été frappée par une importante tornade en 1999. La tempête avait permis de mesurer les vents les plus puissants jamais enregistrés à la surface de la planète.

À LIRE AUSSI :

Vous pouvez relire notre couverture en direct ci-dessous : 

PLUS:rc