NOUVELLES

Génocide : la condamnation de l'ex-dictateur guatémaltèque Rios Montt annulée

21/05/2013 01:33 EDT | Actualisé 20/07/2013 05:12 EDT

La condamnation de l'ancien dictateur guatémaltèque Efrain Rios Montt pour génocide est annulée et le procès doit reprendre. La Cour constitutionnelle a pris cette décision à la suite d'un recours des avocats de la défense pour vice de procédure.

La décision annule toutes les étapes survenues après une interruption temporaire du procès, le 19 avril, en raison de ce vice de procédure.

Cette décision ne remet cependant pas en cause la justification du procès et les témoignages.

Le tribunal qui a condamné Rios Montt avait refusé d'examiner une requête en récusation présentée par l'avocat de la défense.

Le 10 mai, l'ex-dictateur, 86 ans, a été condamné à 80 ans de prison pour génocide et crime contre l'humanité. Cette sentence, la première de cet ordre à être infligée à un dirigeant d'Amérique latine, avait été qualifiée d'historique par de nombreux observateurs.

Les avocats de Rios Montt avaient aussitôt interjeté appel et celui-ci avait passé une seule journée en prison avant d'être transféré dans un hôpital militaire.

Rios Montt a accédé au pouvoir par un coup d'État en 1982, en pleine guerre civile (1960-1996). Il est poursuivi pour sa responsabilité dans des massacres ayant causé la mort de 1771 Indiens de l'ethnie maya des Ixiles dans le département de Quiche, dans le nord du pays.

PLUS:rc