NOUVELLES

La Cour suprême américaine refuse d'entendre une cause liée au réchauffement

20/05/2013 09:27 EDT | Actualisé 20/07/2013 05:12 EDT

La Cour suprême des États-Unis a refusé lundi de se saisir du cas d'un village d'Alaska demandant le droit de poursuivre des pétrolières pour des dommages consécutifs à la fonte des glaces attribuée au réchauffement climatique.

La Cour confirme ainsi de précédentes décisions, dont l'une dans laquelle les juges avaient décidé qu'une société ne peut pas être poursuivie pour des émissions de gaz à effet de serre dans le cadre du droit fédéral commun.

Les avocats représentant le village de Kivalina cherchaient à rendre responsables des émissions de gaz à effet de serre plusieurs compagnies pétrolières, dont ExxonMobil et des sociétés de production d'électricité, afin de leur réclamer le versement de réparations pour les dégâts provoqués par des inondations et l'érosion résultant d'une fonte de la banquise due au réchauffement.

Le village inuit de Kivalina comptait 376 habitants en 2010.

PLUS:rc