NOUVELLES

La lutte brasse les cartes

18/05/2013 09:56 EDT | Actualisé 18/07/2013 05:12 EDT

La Fédération internationale de lutte (FILA) mise sur des changements aux règlements des matchs pour conserver sa place aux Jeux olympiques.

Réunie en congrès samedi, la FILA a pris la décision de modifier la structure des matchs qui dureront deux périodes de trois minutes, plutôt que trois périodes de deux minutes. De plus, le pointage deviendra cumulatif, à la place de l'ancien système qui fonctionnait sur le principe du deux de trois.

« Un score cumulatif incitera les lutteurs à tenter de marquer plus souvent et plus régulièrement, a insisté le vice-président de la FILA Stan Dziedzic. En plus, cette nouvelle manière de compter les points sera plus aisée à comprendre pour les spectateurs, ainsi que pour les athlètes. »

« Avant, un lutteur pouvait gagner la première période 5-0, perdre les deux suivantes 1-0, et perdre le match. »

La FILA désire aussi pénaliser les athlètes qui font preuve d'une trop grande passivité. Après un premier avertissement verbal, l'officiel pourra obliger un lutteur à tenter de marquer un point dans les 30 prochaines secondes, sans quoi ce sera son adversaire qui obtiendra le point.

Le congrès soutient également que plus de catégories de poids pour les femmes seront présentées aux Jeux de 2020, si la lutte est maintenue dans le programme officiel.

La commission exécutive du Comité international olympique (CIO) a recommandé en février que la lutte soit retirée des Jeux de 2020. La décision sera rendue par les membres du CIO en septembre.

PLUS:rc