NOUVELLES

Une voiture fonce sur un défilé et fait près de 60 blessés en Virginie

18/05/2013 05:48 EDT | Actualisé 18/07/2013 05:12 EDT
AP

DAMASCUS, États-Unis - Un conducteur âgé a foncé dans des dizaines de randonneurs qui prenaient part à un défilé dans une petite ville de montagne de la Virginie, samedi, et les enquêteurs se demandaient si le conducteur a été victime d'un malaise avant l'accident.

Entre 50 et 60 personnes ont été blessées, certaines grièvement d'autres superficiellement, mais les autorités ne rapportaient aucun décès. Trois des randonneurs les plus sérieusement blessés ont été transportés par hélicoptère vers des hôpitaux de la région. Leur état de santé n'a pas été précisé.

Douze à quinze autres blessés ont été conduits par ambulance vers des hôpitaux tandis que les autres ont été traités directement sur place, notamment par des ambulanciers et des premiers répondants qui prenaient part au défilé.

L'accident est survenu vers 14 h 10 pendant le défilé des randonneurs dans le cadre du Festival Trail Days, une célébration annuelle du Sentier des Appalaches à Damascus, près de la frontière de l'État du Tennessee, à environ une demi-heure de route à l'est de Bristol.

Bill Nunley, chef de police de Damascus, n'a pas dévoilé l'identité du conducteur, ni son âge, mais a déclaré qu'il participait au défilé et qu'il avait déjà traversé, dans le passé, le Sentier des Appalaches. Plusieurs témoins l'ont par ailleurs décrit comme étant un homme âgé.

Selon M. Nunley, le véhicule, une Cadillac 1997, se trouvait parmi les dernières voitures du défilé et il est possible que le conducteur ait été victime d'un problème de nature médicale, car l'automobile a accéléré et atteint une vitesse d'environ 40 km/h avant de frapper les marcheurs sur un pont à deux voies. Le conducteur a été transporté à l'hôpital.

«Une enquête est en cours, et des accusations pourraient être déposées», a fait savoir M. Nunley.

Des témoins ont raconté que la voiture était munie d'une vignette de stationnement pour personnes handicapées, et qu'elle avait roulé sur une distance d'une trentaine de mètres avant de finalement s'arrêter.

Keith Neumann, un randonneur originaire de la Caroline du Sud, a raconté qu'il faisait partie d'un groupe qui s'est précipité autour du véhicule. Ces gens l'ont poussé vers l'arrière pour libérer une femme emprisonnée sous la voiture, la soulevant même du sol pour s'assurer que personne n'était coincée.

«Il n'y a pas eu qu'un seul héros. On parle d'un effort de groupe où tout le monde a participé», a-t-il résumé.

M. Nunley a par ailleurs félicité la rapidité de réaction des policiers, pompiers, ambulanciers et randonneurs qui sont venus en aide aux blessés, incluant un pompier qui a plongé dans le véhicule pour couper le moteur.

Le pompier, dont l'identité n'a pas été révélée, a subi des blessures qualifiées de mineures.